Affaire Bettencourt: Nicolas Sarkozy convoqué devant le juge à Bordeaux ce jeudi

JUSTICE L'ex-président doit être entendu au sujet d'un éventuel financement de Liliane Bettencourt dans le cadre de sa campagne présidentielle de 2007...

E.O.

— 

Nicolas Sarkozy, le 14 novembre 2012 à Moscou.
Nicolas Sarkozy, le 14 novembre 2012 à Moscou. — Natalia Kolesnikova/AP/SIPA

Nicolas Sarkozy est convoqué jeudi à Bordeaux devant le juge d'instruction Jean-Michel Gentil, dans le cadre de l'affaire Bettencourt, selon une information du Figaro.

Cette audition, initialiement prévue au début du mois de novembre, a été repoussée car l'ex-chef de l'Etat se trouvait à Moscou. Le juge Gentil cherche à savoir si Nicolas Sarkozy a bénéficié d’un financement illégal de Liliane Bettencourt pour sa campagne de 2007. Début juillet, ses bureaux parisiens avaient été perquisitionnés.

Des «ragots», selon Sarkozy

Des retraits en espèces sur la fortune de l'héritière visant à financer frauduleusement la campagne de l'ancien président en 2007 sont soupçonnés dans ce dossier conduit par trois juges d'instruction. Le président sortant parle de «ragots» et rejette les accusations.

Le juge Jean-Michel Gentil a déjà poussé l'enquête dans sa direction, saisissant ses comptes de campagne 2007, des agendas des Bettencourt montrant une possible visite de l'actuel président pendant la période de la campagne 2007, ainsi qu'un journal intime du photographe François-Marie Banier prêtant ces mots à Liliane Bettencourt en 2007 : «De Maistre m'a dit que Sarkozy avait encore demandé de l'argent».