Hospices de Beaune: Carla Bruni-Sarkozy préside les enchères des vins

© 2012 AFP

— 

L'ancienne première dame, Carla Bruni-Sarkozy, va devoir jouer au commissaire-priseur dimanche après-midi pour faire s'envoler le prix de la "pièce du président" lors de la 152e vente des vins des Hospices de Beaune.
L'ancienne première dame, Carla Bruni-Sarkozy, va devoir jouer au commissaire-priseur dimanche après-midi pour faire s'envoler le prix de la "pièce du président" lors de la 152e vente des vins des Hospices de Beaune. — Jeff Pachoud afp.com

L'ancienne première dame, Carla Bruni-Sarkozy, va devoir jouer au commissaire-priseur ce dimanche après-midi pour faire s'envoler le prix de la "pièce du président" lors de la 152e vente des vins des Hospices de Beaune.

Cette "pièce du président" ou "cuvée de charité", un tonneau de 350 litres de Corton grand cru Charlotte Dumay, sera vendue au profit sa fondation, qui vise à favoriser l'accès à la culture pour les personnes défavorisées, et de la Fondation Idée, qui promeut l'ouverture à Lyon d'un institut pour aider les jeunes épileptiques.

Elle sera épaulée dans sa mission par deux coprésidents, l'entraîneur historique de l'AJ Auxerre, Guy Roux et l'acteur Gérard Depardieu, mais la présence de ce dernier n'était pas totalement confirmée samedi soir.

Carla Bruni-Sarkozy doit arriver à Beaune peu avant la vente dimanche, prévue vers 16h.

Guy Roux en avance

Guy Roux a quant à lui pu goûter aux vins de la région dès samedi soir, lorsqu'il a été intronisé chevalier du Tastevin pendant une cérémonie au château du clos de Vougeot.

Au-delà du côté "people" de l'événement, la vente des Hospices est pour les professionnels l'occasion de prendre la mesure du millésime 2012 en Bourgogne, d'évaluer son potentiel malgré son jeune âge.

D'autant que cette 152e vente s'inscrit dans un contexte particulier, le vignoble bourguignon ayant été frappé par toutes sortes de calamités: gel, grêle, maladies...