Valls veut réformer «la police des polices» et change son directeur

POLICE Plusieurs scandales ont récemment touché l'Inspection générale de la police nationale (IGPN)...

Avec Sipa

— 

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 5 novembre 2012, à l'Assemblée générale d'Interpol, à Rome (Italie).
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 5 novembre 2012, à l'Assemblée générale d'Interpol, à Rome (Italie). — A.BIANCHI / REUTERS

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, annonce qu'il va lancer une «profonde réforme» de l'Inspection générale des services et de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), dans un entretien publié par Le Monde daté de mardi.

Secouée par plusieurs scandales ces dernières années, «l'IGS a absolument besoin de repartir sur de nouvelles bases», déclare le ministre qui va commencer par remplacer le directeur de l'IGS, Claude Bard. «Le nom du successeur de Claude Bard devrait m'être proposé dans les heures qui viennent», précise-t-il.

Audit interne

«J'ai inscrit la déontologie au rang de mes priorités, de même que les fonctions de contrôle et d'audit (...). C'est dans ce cadre que j'engage une réforme de l'IGPN et de l'IGS afin d'unifier la fonction de contrôle au sein de la police nationale», ajoute le ministre.

Manuel Valls précise enfin que la «fonction d'audit interne est quasi inexistante au sein de la Préfecture de police de Paris».