Amiens: Le pirate informatique condamné à six mois ferme

Sipa

— 

Un jeune homme de 20 ans, poursuivi pour avoir développé un virus informatique qui a infecté près de 25.000 smartphones et causé un préjudice estimé à 700.000 euros, a été condamné ce jeudi à 12 mois d'emprisonnement, dont six mois ferme, par le tribunal correctionnel d'Amiens (Somme).

Le jeune «hacker» a été placé sous surveillance électronique et devra porter un bracelet à la cheville pendant la durée de sa peine. Il a également été soumis à l'obligation de chercher un travail, mais a été dispensé d'inscription de sa condamnation au casier judiciaire. Le jugement va plus loin que les réquisitions du ministère public, qui avait demandé 12 mois d'emprisonnement avec sursis, assortis d'une mise à l'épreuve de 24 mois.

Le tribunal a souligné que «l'infraction a permis la création de quelque chose que plus personne ne contrôle». Le virus incriminé était dissimulé dans une application mise à disposition sur Internet et destinée aux téléphones fonctionnant avec le système d'exploitation Android