Mystère autour du meurtre d'un cadre d'ExxonMobil en Belgique

Avec Reuters

— 

La justice belge enquête sur le meurtre inexpliqué d'un cadre du géant pétrolier américain ExxonMobil, abattu sous les yeux de sa femme alors qu'il sortait d'un restaurant le soir du 14 octobre dans la banlieue de Bruxelles.

Nicholas Mockford, 59 ans, occupait un poste de direction dans la branche chimique d'ExxonMobil. Il a notamment travaillé en Grande-Bretagne, à Singapour et en Belgique. Les enquêteurs ont d'abord pensé à une tentative de vol de voiture, puisque le couple regagnait vers 22h son véhicule après avoir dîné dans un restaurant italien.

Une voisine a entendu trois coups de feu et s'est précipitée sur les lieux. L'épouse de la victime, a-t-elle raconté, était sous le choc et répétait que les agresseurs, qui étaient apparemment deux, avaient réclamé de l'argent et la voiture. Les meurtriers ont pris la fuite mais sans la voiture, un SUV Lexus. ExxonMobil Belgique a précisé que Mockford dirigeait un de ses départements à Malines, près de Bruxelles.