La France «bloque» un vaccin anti-grippe de Novartis

Avec Reuters

— 

La France a annoncé vendredi sa décision de «bloquer» les lots de vaccins anti-grippe de la marque Novartis «à la suite du constat d'impuretés» sur des lots en Italie et en Suisse.

Le ministère de la Santé précise dans un communiqué avoir «demandé à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de prendre des mesures préventives sur les vaccins concernés commercialisés en France».

Patricules blanches dans les seringues

«A ce stade, aucune impureté n'a été constatée en France et aucune remontée de pharmacovigilance n'a été relevée. Il n'y a actuellement pas d'indication de danger connue pour les patients ayant utilisé cette marque sur le territoire national», ajoute le ministère. «Toutefois, par mesure de précaution, les lots de vaccins stockés chez les grossistes répartiteurs et dans les pharmacies ont été bloqués dans l'attente de l'avis de l'Agence européenne du médicament (EMA)», précise-t-il.

La vente des vaccins antigrippe de Novartis a été arrêtée en Italie, en Suisse, en Autriche et en Allemagne après la découverte de particules blanches dans les seringues. La marque Agrippal représente moins de 2% du marché français.