« L'état ne fait pas son travail »

Annabelle laurent

— 

Mallaury Nataf dans nos locaux.
Mallaury Nataf dans nos locaux. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Mercredi, elle a vécu sa 74e journée dehors. Retrouvée la semaine dernière dans la rue à Paris avec son fils de 3 ans, l'ancienne vedette du « Miel et les abeilles » est venue à 20 Minutes expliquer sa situation.

Un système qui « dysfonctionne »
« L'urgence, c'est de parler à la presse pour rétablir la vérité, récupérer la garde de mon fils et trouver un boulot », annonce-t-elle. Lorsque nous l'avons rencontrée, elle ne savait pas où dormir le soir : « Je ne dors pas vraiment dans la rue, mais dans les parcs. » Pourquoi avoir refusé l'assistance qui lui a été proposée la nuit du 7 octobre lorsqu'elle a été retrouvée avec son fils dont la garde lui a été retirée ? « Une femme absolument exécrable me dit qu'on va me trouver une place à Ivry-sur-Seine. Je ne peux pas faire 3 h 30 de transports pour faire plaisir à cette femme qui fait partie d'un système qui dysfonctionne. » Ce système, Mallaury Nataf veut en dénoncer l'impuissance à travers son cas. Elle dit être « en train de monter une association Les Maisons du Cœur, puisque l'Etat ne fait pas son travail » pour venir en aide aux mères qui se retrouvent à la rue.