Paris: Les pervenches ne mettaient pas assez de PV

A.-L. B.
— 

Voilà une information  réjouira des automobilistes parisiens. Selon un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) d’Ile-de-France, cité par le Parisien.fr ce lundi, les pervenches n'ont pas assez dressé de procès-verbaux (PV) durant la période 2006-2009 à Paris. Selon ce rapport, les 2.000 agents de surveillance de Paris (ASP), soumis à des contrats de travail très favorables, n'ont pas «suffisamment travaillé», selon le quotidien, ce qui a entraîné une baisse drastique des PV.

Dans ce rapport, les magistrats de la CRC appellent à une gestion plus efficace dans ces contrats et les effectifs des pervenches.