Sondages de l'Elysée: Une plainte vise le système Sarkozy-Buisson

JUSTICE L'association Anticor a déposé pour «détournement de fonds»...

— 

«Que pensez-vous du mariage de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni?»; «De la possible candidature de DSK en 2012?» ; «De la grossesse de Rachida Dati?» L'association anti-corruption Anticor a déposé lundi soir une plainte contre X pour délit de « favoritisme » et « détournement de fonds » dans l'affaire dite des sondages de l'Elysée, a-t-on appris, mercredi, auprès de l'avocat de l'association. Si la plainte ne vise pas directement Nicolas Sarkozy, c'est bien le système qu'il aurait mis en place avec son conseiller Patrick Buisson qu'Anticor entend dénoncer. « Pendant des années, sans appel d'offres, le chef de l'Etat a fait réaliser des sondages qui ne relevaient pas de sa fonction présidentielle », explique Jérôme Karsenti, l'avocat d'Anticor. En raison de l'« inviolabilité » du chef de l'Etat, le parquet et la cour d'appel s'étaient opposés à toute investigation après une première plainte, en 2010, de l'association. « Cette fois, il n'y a pas de raison de s'y opposer », estime l'avocat.Vincent Vantighem