Des figurants mis en examen pour avoir utilisé de vraies armes dans un clip de rap

A.G.
— 

En juillet dernier, le groupe de rap niçois Negrescro défrayait la chronique avec son nouveau clip. Dans sa vidéo appelée «L’Ariane», du nom du quartier où résident les protagonistes, des jeunes font du rodéo avec leurs deux-roues, des dérapages contrôlés en voiture et deux figurants tirent en l’air avec un fusil à pompe et une Kalachnikov. Des images qui n’ont pas laissé indifférent.

Les deux figurants en question, interpellés mercredi dernier, ont été mis en examen vendredi et placés sous contrôle judiciaire, a appris l’AFP ce lundi de source proche de l’enquête. La police judiciaire de Nice a conclu que les armes utilisées étaient bien réelles même si elles n’ont pas été retrouvées. Les enquêteurs précisent toutefois avoir retrouvé une douille percutée correspondant au calibre de la Kalachnikov sur le lieu de tournage du clip.

«Pap», le chanteur du groupe de rap, ne maniait pas d’armes dans le clip, mais connaît tout de même des démêlés avec la justice. Il avait été interpellé fin août en flagrant délit de trafic de stupéfiants et placé en détention provisoire


Nice : polémique groupe de rap Negrescro par France3Nice