20 Minutes : Actualités et infos en direct
Par devoir moral, Sarkozy envisagerait de revenir

Par devoir moral, Sarkozy envisagerait de revenir

politique Des propos prêtés à l'ancien président évoquent son retour
Nicolas Sarkozy penserait à réendosser le costume de chef d'Etat.
Nicolas Sarkozy penserait à réendosser le costume de chef d'Etat. -  CONTRE JOUR / SIPA
Anne-Laetitia Béraud

Anne-Laetitia Béraud

L a tentation du retour ? Chacun des visiteurs de l'ancien président le décrit comme très attentif à la vie politique. Pourtant, depuis un communiqué sur la Syrie en août, il est très en retrait des médias.

« Il devra se soumettre

aux primaires UMP en 2016 »
Selon des propos rapportés par Le Canard enchaîné, Nicolas Sarkozy aurait déclaré à Bruno Le Maire : « La question n'est pas de savoir si je vais revenir, mais si j'ai le choix, moralement, vis-à-vis de la France, de ne pas revenir. »
Entre le désir et le possible, rien n'est joué. Même à droite, on nuance. « Quoi qu'il fasse, Nicolas Sarkozy devra se soumettre aux primaires UMP en 2016, considère le député UMP Gérald Darmanin, qui l'a vu récemment. Je ne suis pas un sarkozyste béat. [...] Il faut savoir se remettre en question. » Les conditions du retour de l'ancien chef de l'Etat se frottent aussi aux ambitions de son ex-Premier ministre, François Fillon, qui a déjà annoncé qu'il serait candidat à la primaire UMP de 2016. « Si les sympathisants estiment Nicolas Sarkozy comme le meilleur candidat en 2017, François Fillon dispose d'un spectre politique plus étendu, notamment vers le centre », ajoute l'historien. En aucun cas, son retour ne sera simple.