Taubira examine les ordinateurs de magistrats

— 

Avant l'hiver, mieux vaut vérifier d'où peuvent venir les fuites. Christiane Taubira, la ministre de la Justice, aurait fait vérifier les ordinateurs de plusieurs magistrats, afin de savoir comment une de ses circulaires a pu paraître dans la presse avant même sa présentation en Conseil des ministres. Le 12 septembre dernier, Le Nouvel Observateur avait en effet publié un projet de circulaire définissant les grandes lignes de la politique pénale. D'après Le Point qui a révélé l'affaire, les magistrats de la Direction des affaires criminelles et des grâces (DCAG) ont vu débarquer, deux jours plus tard, le responsable informatique de la Place Vendôme, chargé d'examiner leurs ordinateurs. « Il s'agit de simples vérifications qui ont été effectuées a minima, a rapporté au Point, Pierre Rancé, porte-parole du ministère. Les messageries électroniques n'ont pas été consultées. » Pendant la campagne, François Hollande avait pris l'engagement d'améliorer le secret des sources des journalistes.V. V.