Météo: Un «vrai temps d'automne» ce lundi, mais du mieux en fin de semaine

INTERVIEW Cyrille Duchesne, prévisionniste à Météo Consult, donne à «20 Minutes» les évolutions du temps pour les jours à venir...

Propos recueillis par Corentin Chauvel

— 

 
  — PURESTOCK / SIPA

Si l’on excepte une large bande au sud, allant de Biarritz jusqu’à la Côte d’Azur, la France est entrée dans une nouvelle ère saisonnière dès le week-end dernier avec de la pluie et de la fraîcheur. Cyrille Duchesne, prévisionniste à Météo Consult, fait le point pour 20 Minutes sur la situation actuelle et sur les jours à venir.

>> Retrouvez toutes les prévisions météorologiques sur Météo Consult

Est-ce que l’automne est bel et bien arrivé?

Oui, il est là à point nommé, pile pour le calendrier. Après un mois très chaud et ensoleillé, avec une situation calme et anticyclonique, la transition est assez brutale en raison d’une dépression active. Celle-ci est occasionnée par un conflit de masse d’air, entre de l’air chaud de Méditerranée et de l’air froid venu de l’Atlantique. Cela provoque ainsi du vent et des précipitations généralisées sur une bonne partie du pays. C’est vraiment la première dépression active de la saison qui apporte un vrai temps d’automne et une phase plus agitée. Elle va stationner trois ou quatre jours sur les îles britanniques, mais petit à petit ça devrait aller mieux en fin de semaine. La dépression va perdre de son activité même s’il devrait y avoir un vrai contraste Nord-Sud avec un temps sec au Nord et plus instable au Sud avec du vent et des orages.

Qu’en est-il des températures?

De ce côté-là, il n’y a rien d’exceptionnel, nous avons des valeurs de saison. L’humidité et le vent nous donnent cette impression de fraîcheur, mais en réalité, la masse d’air est relativement douce et le froid ne s’est pas installé. C’est d’ailleurs là aussi le premier bon coup de vent de l’automne qui devrait rester assez actif près de la Manche et dans la vallée du Rhône. A cela vont s’ajouter des cumuls de pluie assez importants pour le Sud d’ici deux ou trois jours, ce qui est de bon augure pour certaines régions touchées par la sécheresse comme le Languedoc.

Comment se présente le mois d’octobre à venir?

Le début de l’automne devrait être une succession de passages perturbés, en raison d’un flux de sud-ouest, et d’accalmies avec des périodes anticycloniques. On devrait également s’attendre à des températures au-dessus des moyennes saisonnières. A plus long terme, l’arrivée du froid est prévue pour le mois de novembre avec les premières neiges à basse altitude, même si ces prévisions sont encore à prendre avec des pincettes.