Tarn-et-Garonne: Les roues de camions d'Emmaüs dérobées, le site paralysé

B.D.

— 

Un vol de roues qui paralyse la communauté Emmaüs de Lavilledieu-du-Temple, dans le Tarn-et-Garonne. Mercredi matin, quatre des six camions de la communauté d'Emmaüs à Lavilledieu-du-Temple ont en effet été retrouvés sur leurs essieux, rapporte La Dépêche ce jeudi. En conséquence, la collecte du jour, et «probablement celles des jours à venir», ont été bloquées, a indiqué au quotidien régional Évelyne Calmejane, l'une des responsables du site.

Les dix roues de poids lourds ont été volées dans la nuit de mardi à mercredi sans effraction, du fait de l'absence de gardien sur le site. Ce vol constitue pour la structure un préjudice estimé à plusieurs milliers d'euros, et a déjà mis vingt personnes au chômage technique mercredi.

Ce vol n'est pas une première pour cette structure qui héberge et fait vivre cinquante-cinq personnes dans ce village. Cet été, plusieurs vols de carburants ont eu lieu dans les réservoirs des camions, et deux motos et un motoculteur ont également été dérobés, raconte à La Dépêche Évelyne Calmejane.