Les salariés PSA d'Aulnay occupent un péage

© 2012 AFP

— 

Une centaine de salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois, promise à la fermeture, ont de nouveau laissé passer gratuitement pendant une heure les automobilistes au péage autoroutier de Senlis (Oise) dimanche soir, a constaté une journaliste de l'AFP.

Ce péage appartient à la société d'exploitation Sanef, «dont la famille Peugeot est actionnaire», selon la CGT, à l'initiative de cette manifestation. Une action similaire a été menée par 200 salariés de PSA vendredi au même péage et a permis de récolter 1.800 euros, selon le syndicat.

«C'est l'heure où les gens rentrent de week-end, ils sont aussi salariés et seront peut être confrontés au chômage. Nous voulons les sensibiliser car les licenciements, ça concerne tous les travailleurs», a expliqué à l'AFP Jean-Pierre Mercier, délégué CGT à PSA Aulnay.

Selon le leader syndical de l'usine d'Aulnay, «on ne peut compter que sur la force de mobilisation des salariés pour faire reculer les patrons».