Bruno Cholet condamné à la perpétuité pour le meurtre de la jeune Suédoise

JUSTICE Conformément aux réquisitions...

M.P. avec agences

— 


    
        
            
                
                
                Procès  de Bruno Cholet, condamné à la prison perpétuité le 14 septembre 2012.  Devant la cour d'assises de Paris la veille, Samuel Zeterberg le frère  de la victime et sa mère, Asa Palmqvist (au centre).
Procès de Bruno Cholet, condamné à la prison perpétuité le 14 septembre 2012. Devant la cour d'assises de Paris la veille, Samuel Zeterberg le frère de la victime et sa mère, Asa Palmqvist (au centre). — V. WARTNER / 20 MINUTES

Les dénégations de Bruno Cholet n’ont pas convaincu a cour d'assises de Paris qui l’a condamné ce vendredi à la prison à perpétuité avec 22 ans de sûreté pour le meurtre de la jeune Suédoise Susanna. Une peine conforme aux réquisitions de jeudi. Ce vendredi matin encore, le chauffeur de taxi clandestin de 55 ans clamait son innocence.

La jeune fille de 19 ans avait été retrouvée morte, quatre balles dans la tête, une blessure à la poitrine, les mains menottées dans le dos et le corps partiellement calciné sur un chemin en bordure de la forêt de Chantilly (Oise) le 19 avril 2008. La dernière fois que ses amis l'avaient vue, elle sortait d'une discothèque parisienne pour prendre un taxi. Dans le véhicule, elle avait envoyé à ses amis un SMS indiquant que le chauffeur de taxi était «bizarre». 

Eléments à charge

De nombreux éléments matériels sont à charge: son ADN a été retrouvé avec celui de la victime, sur l’arme du crime saisie dans le coffre de sa voiture.

Lors de l'audience, des psychiatres l'ont décrit comme un pervers psychopathe et des psychologues ont évoqué son enfance malheureuse. Il a passé plus de la moitié de sa vie en prison et a déjà été condamné à une dizaine de reprises, dont deux fois pour trois viols commis dans les années 70 et 80.