Deux des tortionnaires de Sabrina condamnés à 28 et 18 ans de prison

AFP

— 

La cour d'assises de Seine-Saint-Denis a condamné en appel à 28 et 18 ans de réclusion deux tortionnaires de Sabrina, une jeune femme violée et réduite en esclavage dans un campement misérable en banlieue parisienne entre 2003 et 2006.

Florence Carrasco, qui avait été condamnée à 30 ans de réclusion en première instance, a vu sa peine réduite de deux ans. Avec son mari Franck Franoux, qui lui n'a pas fait appel de sa condamnation à 30 ans de réclusion, ils faisaient régner la «terreur» sur le campement en Seine-et-Marne. Eric Labbez, qui se faisait passer pour le petit ami de Sabrina aujourd'hui âgée de 32 ans, a vu sa peine passer de 25 à 18 ans de réclusion. Il la violait et la frappait, parfois sous le contrôle de Florence Carrasco.

Le père de Sabrina a été condamné à 10 ans de réclusion (contre 20 en première instance) et sa mère à 3 ans de prison (contre 8). Ils étaient notamment accusés d'avoir vendu au couple Franoux-Carrasco leur fille alors âgée de 24 ans, contre une réduction sur une voiture sans permis. Le père de Sabrina nie cet échange.