Paris: Les Vélib' visés par un mystérieux collectif

Reuters

— 

Un cinquantaine de vélos aurait déjà été touchés. Depuis quelques jours, un mystérieux collectif revendique en effet la dégradation de plusieurs dizaines de Vélib', rapporte Europe 1 ce lundi. A tel point que la préfecture de police va renforcer sa surveillance des stations Vélib' à Paris. JC Decaux, qui gère le réseau de location de vélos, a même déposé plainte contre ce mystérieux collectif, après avoir reçu au centre d'appel «Allo-Velib», une communication revendiquant ces dégradations.

Dans l'enregistrement, un homme parle d'un «collectif des habitants du XVIIIe arrondissement de Paris et des quartiers populaires de Paris». Il explique également que le collectif entend «mener des actions à l'encontre du groupe JC Decaux et plus précisément en dégradant tous les Vélib' se trouvant dans les quartiers non-populaires de la capitale»