«X-Files»: Ne ratez pas la saison 11, il y a le meilleur épisode de la série

RETOUR La série culte des années 90 fait (encore) son retour samedi sur M6, avec une saison 11 de dix épisodes, dont «L'Effet Reggie» l'un de ses tout meilleurs...

V. J.

— 

Allô Mulder? Oui, c'est «L'Effet Reggie», l'un des meilleurs épisodes de la série «X-Files»
Allô Mulder? Oui, c'est «L'Effet Reggie», l'un des meilleurs épisodes de la série «X-Files» — 2017 Fox

Début 2016, X-Files faisait son grand retour près de quinze ans après la fin de la série. Six nouveaux épisodes qui ont créé l’événement, mais également l’incompréhension, puisque le créateur Chris Carter et son équipe ont préféré non pas refaire, mais défaire le mythe avec une désinvolture et une désacralisation assumées. Même les fans les plus hardcore avaient du mal à y trouver leur compte, et ce n’est pas une surprise si deux ans plus tard, la série revient plus discrètement pour une saison 11 de dix épisodes.

Une saison plus cohérente

Les chiffres ont d’ailleurs parlé outre-Atlantique avec une moyenne de 4 millions de téléspectateurs, soit deux fois moins que pour la saison 10. C’est d’autant plus dommage que ces nouveaux épisodes forment un tout plus cohérent et plus solide - mais que M6 diffuse dans le désordre pour un souci de signalétique  -, avec des histoires très X-Files (Les jumeaux diaboliques, Les Forces du mal), d’autres plus Black Mirror (Une vie après la mort, Rm9sbG93ZXJz), une mythologie encore revisitée et « compliquée » (euphémisme), mais surtout LE meilleur épisode de la série. Bon, allez, l’un des meilleurs.

L’effet Mandela

Diffusé samedi 21 avril sur M6 et intitulé L’Effet Reggie (The Lost Art of Forehead Sweat en VO), ce fameux épisode voit Mulder être contacté par le mystérieux Reggie, un homme qui a peur pour sa personne, qui clame qu’on veut le faire disparaître, car il connaît la vérité, il sait que le gouvernement manipule les souvenirs des gens. Il dit aussi bien connaître l’agent du FBI, qui, lui, ne s’en souvient pas, bien sûr. Tout l’épisode repose en fait sur la théorie des faux souvenirs, alias « l’effet du Mandela », du nom du président sud-africain que certains - dont la blogueuse Fiona Broome - étaient sûrs qu’il était mort en prison.

Se souvenir de X-Files

Il y a aussi ce film Shazaam que des internautes se souviennent avoir vu dans les années 90 mais qui n’a jamais existé, ou encore un épisode de La Quatrième dimension que Mulder cherche désespérément, une saveur de Jell-O que Scully adorait enfant. Reegie est-il fou, y a-t-il un bug dans la matrice, la vérité est-elle ailleurs ? C’est surtout l’occasion pour l’auteur-réalisateur Darin Morgan, à qui l’on devait déjà le mémorable Voyance par procuration, de s’amuser avec la série (la marque de fabrique de ce revival), avec les fans et avec nos souvenirs. Comme le dit Scully : « Je veux me rappeler comment c’était, comme tout cela était ».

>> «X-Files»: Première fois, épisode favori, pire souvenir... Dites-nous tout sur la série culte