La série «Dawson» a 20 ans... Et son créateur est toujours #team Joson/Dawey!

SERIE Kevin Williamson se souvient du casting de Dawson, de l’alchimie entre Pacey et Joey, du plus célèbre des triangles amoureux et de cette fin qui divise les fans…

Vincent Julé

— 

«Dawson», la série ado culte a 20 ans

«Dawson», la série ado culte a 20 ans — REX FEATURES/SIPA

Après Buffy l'année dernière, une autre série des années 90, une autre série culte de notre adolescence, fête ses 20 ans. Hé oui, Dawson a été lancée le 20 janvier 1998 sur la chaîne américaine The WB, et un an plus tard le dimanche après-midi sur TF1.

Toute une génération a ainsi passé ses lundis à débriefer les aventures et amours de la petite bande de Capeside, du triangle amoureux Dawson/Joey/Pacey au coming out de Jack en passant par leurs longues prises de tête sentimentales.

>> «Buffy» immortelle: Pourquoi parle-t-on toujours de la série vingt ans après?

THE triangle amoureux

Dawson’s Creek comptera six saisons, 128 épisodes, un spin-off ( qui se souvient de Young Americans ?), et lancera les carrières des acteurs James Van Der Beek, Katie Holmes, Joshua Jackson et Michelle Williams, ainsi que des auteurs-producteurs Greg Berlanti (Arrow, The Flash, Riverdale) et Rob Thomas (Veronica Mars, iZombie). A l’occasion de ce vingtième anniversaire, The Hollywood Reporter s’est longuement entretenu avec son créateur Kevin Williamson, à qui l’on doit également la saga Scream et la série The Vampire Diaries.

Pas de grandes révélations, mais il rappelle par exemple que Joshua Jackson fut un temps envisagé en Dawson, que Selma Blair a failli décrocher le rôle de Joey au détriment de Katie Holmes, et, bien sûr, que l’alchimie entre Joshua et Katie a tout changé. « Lors d’un épisode de la saison 1, ils se retrouvent trempés et doivent se déshabiller derrière un camion. On pouvait les voir se jeter des coups d’oeil, ils étaient très nerveux et avaient une alchimie évidente. »

La question de les mettre ensemble se pose alors, et surtout quand et comment. « La série était acquise à Dawson et Joey, et cette question d’âmes sœurs, et si nous voulions casser cette relation, il fallait faire très attention à ne pas sacrifier les personnages, que le public ne se retourne pas contre Joey ou Pacey ».

>> Jeudi confession: Dawson Leery est mon personnage de séries préféré EVER!

« Ça a toujours été "Dawson & Joey Forever" »

Mais rien ne pouvait présager que ce triangle amoureux deviendrait un tel phénomène : « C’était génial, et horrible, et effrayant ! ». Kevin Williamson avoue lui-même que Dawson’s Creek est alors devenu un peu Pacey’s Pond. D’ailleurs, dans sa première version du series finale, Joey terminait avec Dawson, avant qu’il ne change d’avis pour Pacey, sans pour autant contredire son idée d’âmes sœurs : « Ton âme soeur n’est pas toujours ton amour romantique. » Avant d’ajouter : « C’est difficile à expliquer mais même si j’ai écrit l’inverse, je suis à 100 % Team Dawson. La série se termine comme elle devait se terminer, mais je suis Team Dawson. Ça a toujours été "Dawson & Joey Forever" ».

>> A lire aussi : Le boss de «Dawson» a dévoilé pourquoi Joey a préféré Pacey

« Une thérapie de nos années lycée »

En revanche, Kevin Williamson regrette - comme tout le monde - le personnage d’Eve en saison 3, ainsi que le départ précipité d’Andie en saison 4. Des intrigues qu’il n’a pas écrites. Et son meilleur souvenir sur la série ? « Je crois que ma plus grande fierté est lorsque moi, Greg Berlanti et Julie Plec écrivions les épisodes du coming out de Jack, une histoire très importante pour moi personnellement. Ces sessions d’écriture ressemblaient bien souvent à des sessions de thérapie de nos années lycée. » Et de celles des spectateurs.

Enfin, le créateur écarte toute idée de retour, réunion ou reboot de la série : « C’est aussi pourquoi le finale se passe cinq après. Il est ce moment unique dans le temps, et la série a toujours été destinée à devenir une œuvre de nostalgie ».