VIDEO. Les dix-huit séries américaines les plus attendues de 2018

PROGRAMMATION L’année 2018 sera riche en « binge watching », pleine de captivantes saisons, de pilotes ambitieux et de « cliffhanger » haletants…

Anne Demoulin

— 

La série «Philip K. Dick's Electric Dreams» est l'une des plus attendues de l'année 2018.
La série «Philip K. Dick's Electric Dreams» est l'une des plus attendues de l'année 2018. — Amazon

Trois séries de Ryan Murphy, des superhéros, le spin-off de Grey’s Anatomy et les débuts des frères Coen sur Netflix ou encore la toute première série interactive en janvier sur HBO et OCScrée et réalisée par Steven Soderbergh, Mosaic avec Sharon Stone ! L’année 2018 sera riche en binge watching, pleine de captivantes saisons, de pilotes ambitieux et de cliffhanger haletants… Notre sélection. 

« The Chi »

The Chi raconte les histoires croisées de plusieurs personnages dans le quartier sud de Chicago. Une fiction produite par le rappeur Common avec aux manettes, la jeune showrunneuse Lena Waithe, qui a fait ses armes sur Master of None.

Débarquement à Chicago le 7 janvier sur Showtime.

« Philip K. Dick’s Electric Dreams »

Une série d’anthologie dédiée au maître de la science-fiction. Chacun des dix épisodes de Philip K. Dick’s Electric Dreams est l’adaptation d’une nouvelle de Philip K. Dick. L’auteur à qui l’on doit entre autres Blade Runner, Total Recall ou encore Minority Report a attiré un casting de rêve composé notamment de Bryan Cranston, Steve Buscemi et Anna Paquin.

Rendez-vous avec le futur le 12 janvier sur Amazon Prime Video

« Britannia »

De quoi patienter avant le retour de Jon Snow et Daenerys en 2019. Dans Britannia, Kelly Reilly, la star de l’Auberge Espagnole, combattra aux côtés des druides et autres créatures magiques contre les légions de l’empereur romain Claude pendant la conquête de la Grande-Bretagne. Dans cette production à la croisée de Game of Thrones, Vikings et The Shannara Chronicles, les fans de The Walking Dead seront ravis de retrouver David Morrissey dans le rôle du méchant.

La guerre contre les Romains sera lancée le 18 janvier sur Sky Atlantic.

« The Alienist »

Adaptation d’un roman de Caleb Carr paru en 1996, The Alienist retrace l’enquête de Laszlo Kreizler, un psychologue criminologue aussi appelé « aliéniste » sur un serial killer qui s’en prend aux adolescents prostitués dans le New York du XIXe siècle. Pour cette enquête, il sera épaulé par John Moore, un illustrateur pour la presse, et la jeune Sara Howard, une secrétaire de la police. Une série très attendue puisqu’elle a été créée par Cary Fukunaga, à qui l’on doit les meilleures séquences de la première saison de True Detective et qu’elle réunit Daniel Brühl, Luke Evans et Dakota Fanning.

L’enquête commence dès le 22 janvier prochain sur TNT outre-Atlantique.

« Altered Carbon »

La production Netflix, Altered Carbon, est une dystopie dans laquelle l’homme est capable de numériser la conscience humaine et de l’implanter dans un cadavre pour le réanimer. Une œuvre cyberpunk emmenée par James Purefoy (Hap and Leonard) et Joel Kinnaman (RoboCop).

Implantation prévue le 2 février sur Netflix.

« Good Girls »

Jusqu’où peut-on aller quand on est complètement fauchées ? Dans Good Girls, trois mamans banlieusardes, Christina Hendricks (Mad Men), Retta Sirleaf (Parks and Recreation) et Mae Whitman (Parenthood), décident de braquer la supérette du coin. Elles tirent le jackpot, mais les ennuis ne font que commencer. Une série produite par Jenna Bans (Scandal) décrite comme un mix de Thelma et Louise et Breaking Bad. Rien que ça !

Braquage programmé à compter le 26 février sur NBC, le 27 en US + 24.

« Unsolved »

Une plongée dans le côté obscur du hip-hop. La première saison de cette anthologie explore la rivalité entre Tupac Shakur et Christopher Wallace, alias Notorious B.I.G. Elle relate également les enquêtes autour des meurtres des deux rappeurs. Tandis que Jimmi Simpson de Westworld et Josh Duhamel de 11.22.63 campent les détectives, Wavyy Jonez interprète Biggie et Marcc Rose joue comme dans le biopic Straight Outta Compton Tupac.

Réouverture des dossiers le 27 février en US + 24.

« The Looming Tower »

Tahar Rahim dans une série américaine ! Après l’immense succès de The Handmaid’s Tale, la plateforme Hulu lance une série qui suit la thèse controversée selon laquelle la rivalité entre la CIA et le FBI pourrait avoir ouvert la voie aux événements du 11-Septembre. Tahar Rahim y incarne l’agent du FBI Ali Soufan qui se sert de ses origines pour infiltrer les rangs d’Al Qaïda. Le Français donnera la réplique à Jeff Daniels et Alec Baldwin.

Infiltration le 28 février sur Hulu.

« Rise »

Lou Mazzuchelli (Josh Radnor, le fameux Ted Mosby de How I Met Your Mother), professeur de lycée, décide de relancer la troupe de théâtre de son école. Rise a tout pour devenir un Glee plus réaliste. Aux manettes, Jason Katims, celui qui a créé ces pépites que sont Friday Night Lights et Parenthood.

Le spectacle commence le 13 mars sur NBC.

« The Terror »

Une série d’anthologie, produite par Ridley Scott. Inspirée par une histoire vraie et adaptée du roman à succès de Dan Simmons, The Terror raconte le périlleux et terrifiant voyage de l’explorateur Sir Franklin et des 129 hommes embarqués sur deux navires dans les eaux froides de l’Arctique en 1845. La série racontera tout ce qui peut mal se passer lorsqu’un groupe d’hommes est prêt à tout pour survivre. Les dix épisodes de cette saison inaugurale rassemblent Jared Harris (The Crown), Tobias Menzies (Outlander), Ciarán Hinds (Game of Thrones), Paul Ready (Cuffs), Adam Nagaitis (Suffragette), Nive Nielsen (The New World), Ian Hart (Neverland) et Trystan Gravelle (Mr Selfridge).

Embarquement à bord du HMS Terror le 26 mars 2018 sur AMC.

« Roseanne »

La sitcom culte de la fin des années 1980 revient après plus de vingt ans d’absence ! Roseanne Barr et John Goodman reprendront leurs rôles respectifs de Roseanne et Dan Conner, les parents d’une famille typique américaine aux revenus modestes, le temps de huit nouveaux épisodes inédits.

Retour prévu le 27 mars sur ABC.

« Krypton »

Krypton s’intéresse aux origines de Superman et se déroule sur la planète d’origine de l’Homme d’acier, plusieurs années avant sa naissance. L’occasion de découvrir l’histoire du grand-père de Superman et de la maison El. Une série écrite par David S. Goyer, le scénariste de la trilogie The Dark Knight. Les superhéros se taillent, une fois encore, une belle place sur le petit écran puisque sont attendues également en 2018 deux séries de Greg Berlanti, le producteur d’Arrow, The Flash et Supergirl, Titans sur la plateforme de streaming encore sans nom de DC courant 2018 et Black Lightning sur Netflix à partir du 23 janvier, à raison d’un épisode par semaine. Netflix adapte également un comics de l’écurie Dark Horse. The Umbrella Academy ouvrira également ses portes courant 2018.

Décollage pour la planète de Superman en mars 2018 sur Syfy.

« Pose »

Trois séries pour un seul showrunner ! Le prolifique Ryan Murphy présentera en 2018 sa série médicale 9-1-1 le 3 janvier sur la Fox, la seconde saison de l’anthologie American Crime Story autour de l’assassinat de Gianni Versace le 17 janvier sur FX et à une date encore inconnue sur FX, et Pose, une anthologie qui croquera les différents milieux, parfois contradictoires, qui coexistaient dans la Grosse Pomme dans les années 1980. La directrice de casting Alexa Fogel et Ryan Murphy ont réuni pour cette virée new-yorkaise la plus grande distribution d’acteurs transgenres dans l’histoire des séries américaines !

Atterrissage à New York au courant de l’été 2018 sur FX.

« Jack Ryan »

Après Alec Baldwin, Harrison Ford, Ben Affleck et Chris Pine avant lui, John Krasinski endossera le costume du célèbre agent de la CIA issu des romans de Tom Clancy. Jack Ryan retracera la première mission sur le terrain de l’espion aux prises avec une cellule terroriste.

Investigation courant 2018 sur Amazon.

« Castle Rock »

Toute l’œuvre de Stephen King condensée dans une série. Castle Rock désigne le nom d’une ville fictive qui a servi de décor à plusieurs écrits du maître du suspense, dont Dead Zone, Cujo, La Part des ténèbres ou Bazaar. Ce melting pot sombre de l’œuvre du romancier américain réunira Sissy Spacek, Terry O’Quinn etBill Skarsgård, qui vient d’incarner le clown maléfique Pennywise dans l’adaptation grand écran de Ça.

Débarquement à Castle Rock prévue courant 2018 sur Hulu.

« Sharp Objects »

Sharp Objects a toutes les chances d’être la série qui ne faudra pas rater cet été. Cette minisérie produite par HBO met en scène Amy Adams dans le rôle d’une journaliste envoyée dans sa ville natale du Missouri pour enquêter sur les meurtres de jeunes filles. Inspirée par le best seller de Gillian Flynn (à qui l’on doit notamment Gone Girl) Sur ma peau, cette fiction a été réalisée par Jean-Marc Vallée, à qui l’on doit la mise en scène de Big Little Lies.

Le show fera la Une à l’été 2018 sur HBO.

« The First »

Beau Willimon, le créateur de House of Cards, met Sean Penn en orbite. Dans The First, l’acteur américain oscarisé incarne un astronaute envoyé sur Mars afin de la coloniser.

Mise en orbite courant 2018 sur Hulu aux États-Unis et sur Channel 4 outre-Manche.

« Maniac »

Une comédie noire mise en scène par Cary Fukunaga, le réalisateur de la première saison de True Detective. Maniac, basée sur un film norvégien de 2014, raconte les tribulations de deux patients d’un asile psychiatrique dans des mondes imaginaires. Les abonnés de Netflix retrouveront Jonah Hill et Emma Stone dans les rôles principaux, ainsi que Justin Theroux (The Leftovers) et Jemima Kirke (Girls).

Internement fixé à l’asile courant 2018 sur Netflix.