House of Cards: Sans Kevin Spacey, les scénarios possibles de la sixième et dernière saison

SERIE Sans Kevin Spacey (Frank Underwood), écarté pour une affaire de harcèlement sexuel, la dernière saison de House of Cards aura bel et bien lieu. Claire Underwood, interprétée par Robin Wright, incarnera le personnage principal…

Antoine Irrien
— 
Kevin Spacey et Robin Wright dans la série de Netflix «House of Cards».
Kevin Spacey et Robin Wright dans la série de Netflix «House of Cards». — SONY/NETFLIX

Dernière ligne droite dans la conquête du pouvoir par les Underwood. Elle aurait pu ne pas être perturbée par les accusations à répétition envers l’acteur Kevin Spacey, qui incarne le charismatique Frank Underwood, personnage central de la série. Mais finalement, l’acteur est évincé et la dernière saison aura bien lieu mais sera moins longue. Les treize épisodes habituels laisseront place à huit épisodes pour cette ultime saison.

>> A lire aussi : Une dernière saison sans Kevin Spacey pour «House of Cards»

La production de la série Netflix va tout de même reprendre «début 2018» a annoncé hier une source proche du dossier. Sans Frank Underwood, c’est sa femme, son alliée de toujours, qui prendra les devants lors de cette ultime saison. Alors, à quoi s’attendre pour ce final ? 20 Minutes a tenté d’imaginer tous les scénarios possibles et imaginables.

  • Claire Underwood, yes she can

On avait quitté le dernier épisode de cette cinquième saison sur cette image : Frank Underwood, qui a alors démissionné de sa fonction de président des Etats-Unis pour laisser la place à sa femme, regarde le discours de sa bien-aimée à la télévision, en espérant qu’elle lui accordera la grâce présidentielle. Si cette démission, préparée de longue date, arrive précipitamment, le sort de Claire Underwood a donc été projeté au premier plan.

via GIPHY

« C’est mon tour ». Ces dernières paroles refroidissent alors Frank Underwood, qui comprend que sa femme ne lui a pas pardonné sa décision, elle qui l’ignore volontairement. Le président déchu se tourne alors vers la caméra en sortant : « I’ll kill her » (Je vais la tuer).

Ce retournement de situation aurait pu être la clef d’une saison 6 encore plus folle, mais la vie de l’acteur en aura décidé autrement. Sans Frank Underwood et son côté machiavélique, Claire Underwood fera dorénavant la route seule. Plutôt dangereux…

via GIPHY

  • Une énorme ellipse

Un bon dans le temps, afin de pallier le départ de l’acteur. On pourrait dans un premier temps imaginer que Frank Underwood se soit exilé, trop torturé à l’idée de se venger sa femme. Claire Underwood pourrait alors définitivement devenir présidente des Etats-Unis, ou pas, ou plus. Dans tous les cas, une ellipse paraîtrait évidente. Une fois au pouvoir, l’ex-Première dame sera sûrement confrontée aux mêmes problèmes qui les tiraillaient elle et son mari pendant leur ascension fulgurante à la tête de l’Etat américain.

Entre trahisons à répétition, magouilles, et volonté presque maladive de plusieurs personnages à rejoindre un jour la Maison Blanche, on peut aussi penser que Claire Underwood aurait du mal à faire cette route toute seule. Mais elle peut compter sur l’infatigable Doug Stamper. S’il est aussi fidèle à elle qu’il ne l’était à son mari, il pourrait s’avérer être un allié de taille aux côtés de la nouvelle représentante des Etats-Unis. Reste à savoir si tous ces Garett Walker, Remy Danton, Raymond Tusk ne profiteront pas du fait que Claire Underwood est une femme, pour l’évincer elle aussi. Sexiste certes, mais probable.

  • Une procédure d’impeachment

​Sûrement le scénario le plus probable. Si Frank Underwood doit être évincé, c’est sa femme qui se chargera de le faire, et par une procédure d’impeachment. Comme pour Bill Clinton en 1998, Frank sera destitué de ses fonctions légalement. Qui mieux que Claire Underwood pour connaître les dérives judiciaires de l’ex-Président et ouvrir le procès devant le Sénat… Reste à savoir maintenant si elle aura eu le culot de le faire.