20 Minutes : Actualités et infos en direct
CAUCHEMARSTout ce que l'on sait de la saison 4 de «Black Mirror» grâce aux trailers

«Black Mirror» : Tout ce que l'on sait de la saison 4, grâce aux trailers

CAUCHEMARSNetflix a dévoilé cinq des six trailers de la prochaine saison…
Brenna Harding et Rosemarie DeWitt dans «Arkange», le premier épisode de la saison 4 de «Black Mirror».
Brenna Harding et Rosemarie DeWitt dans «Arkange», le premier épisode de la saison 4 de «Black Mirror».  - Christos Kalohoridis / Netflix
Anne Demoulin

Anne Demoulin

De futurs cauchemars en perspective. Netflix a dévoilé cinq trailers des six épisodes de la saison 4 de Black Mirror. Il ne manque que celui d'« USS Callister ».

Si la plateforme n’a pas encore annoncé de date de sortie pour cette nouvelle saison, prenons notre mal en patience en faisant le point sur ce que l’on sait déjà.

Des cerveaux sous haute surveillance

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Les six épisodes ont été écrits ou coécrits par Charlie Brooker, le créateur de la série. La bande-annonce d’Arkange, le premier épisode réalisé Jodie Foster joue sur nos angoisses les plus profondes. Cet épisode de la série dystopique raconte l’histoire d’une mère qui, après avoir perdu de vue sa fille, décide de lui faire implanter un système de surveillance.

Au casting, on trouve Rosemarie Dewitt (La La Land), Brenna Harding (A Place to Call Home) et Owen Teague (Bloodline).

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Dans l’épisode 3, intitulé Crocodile et signé John Hillcoat, le réalisateur de La Route, il est question d’une puce, permettant d’accéder aux souvenirs d’une personne. Au casting, on trouve Andrea Riseborough (Birdman, Bloodline), Andrew Gower (Outlander) et Kiran Sonia Sawar (Murdered By My Father).

Un algorithme qui vous dit qui aimer

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’épisode 4, intitulé Hang The DJ et réalisé par Tim Van Patten (Game of Thrones), raconte un futur où un algorithme détermine qui et combien de temps vous allez aimer. Au casting, Georgina Campbell (Broadchurch), Joe Cole (Peaky Blinders) et George Blagden (Versailles).

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’épisode 5, intitulé Metalhead, a été mis en scène David Slade, à qui l’on doit Hard Candy et 30 Days of Night. Cet épisode en noir et blanc qui a tout d’un film d’horreur suit la traque d’une jeune femme par un chien fou en métal. Georgina Campbell (Flowers), Joe Cole (Peaky Blinders), George Bladgen (Vikings) sont à l’affiche.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’épisode 6, intitulé « Black Museum », a été réalisé par Colm McCarthy (Peaky Blinders) et écrit par Brooker. Côté casting, on trouve Douglas Hodge (The Night Manager), Letitia Wright (Humans) et Babs Olusanmokun (Roots) La série dystopique nous entraîne dans un musée exposant des objets technologiques utilisés pour commettre des crimes. Dans ce musée, se trouve également une attraction qui permet aux visiteurs de se torturer sans ressentir la peur. Ames sensibles s’abstenir !

Sujets liés