«The Walking Dead» saison 8: On s'y remet, on abandonne, ou on découvre?

SERIE Après des mois d’attente, la huitième saison de la série débarque ce dimanche soir sur la chaîne américaine AMC et lundi en France sur OCS...

Clio Weickert

— 

La saison 8 de «The Walking Dead» débarque ce dimanche soir sur AMC
La saison 8 de «The Walking Dead» débarque ce dimanche soir sur AMC — © AMC
  • La saison 8 de « The Walking Dead » revient ce dimanche soir aux Etats-Unis, lundi en France sur OCS.
  • « 20 Minutes » vous propose 3 raisons de continuer, 3 d’abandonner, et 3 de vous y mettre.

ATTENTION SPOILERS. Si vous n’êtes pas à jour sur les 7 saisons de The Walking Dead, passez votre chemin.

Après des mois d’attente, The Walking Dead est de retour. La 8e saison débarque ce dimanche soir aux Etats-Unis sur AMC, et lundi sur OCS, pour le plus grand plaisir des fans… ou pas. Car il ne faut pas se mentir, hormis un lancement sanguinolent et retentissant, le visionnage de la saison 7 fut plus proche de la torture et du masochisme que du plaisir et du divertissement.

Pour faire court, les « héros » de TWD nous ont quittés en avril dernier avec un épisode moyennement palpitant. Sasha a mis fin à ses jours, Maggie a fait le deuil de Glenn et la saison 7 s’est clôturée sur 15 minutes de bataille entre Alexandria menée par Rick, la Colline de Maggie et le Royaume d’Ezekiel d’un côté, face aux Sauveurs de Negan et la bande de Jadis (la méchante avec la coupe au bol), de l’autre. Et le message est clair : la guerre est déclarée. Mais est-ce suffisant pour faire oublier l’ennui des épisodes précédents ? N’est-il pas temps de mettre un terme à notre calvaire ? 20 Minutes vous propose 3 raisons de continuer, 3 d’abandonner, et 3 de vous y mettre.

>> A lire aussi: «The Walking Dead», un crossover avec «Fear the Walking Dead» en préparation

Pourquoi il ne faut rien lâcher

Parce qu’il est grand temps de voir souffrir Negan. Soyons honnêtes, n’est-ce pas ce que nous attendons tous ? Ne rêvons-nous pas de voir sombrer celui qui s’acharne et torture la bande de Rick depuis une saison, en y prenant un plaisir fou ? Alors qu’une « guerre totale » et un bain de sang nous sont promis, un parfum de vengeance bien méritée flotte sur cette nouvelle saison. Voir Negan « prendre cher », comme l’explique François sur la page Facebook « Série » de 20 Minutes, une bonne raison de s’accrocher, non? Et puis après tant d’efforts, ce serait dommage de baisser les bras.

Pour le bond dans le temps. Autre événement notable à venir, le flashforward introduit dans le trailer de la saison 8. On y découvre Rick, traits vieillis et barbe blanche, allongé dans un lit. Comme le savent les lecteurs du comics, un bond dans le futur de plusieurs années devrait bientôt avoir lieu, après la chute de Negan. Toutefois, on sait que depuis son lancement, la série télé a pris de nombreuses libertés avec le comics, il sera donc intéressant de voir quelle direction ont choisi les scénaristes. Et si tout cela n’était qu’un rêve ?

Parce que vous ne pourrez pas vous en empêcher. « Allez c’est bon, j’en ai ras la casquette, j’arrête ». Combien de fois avez-vous prononcé cette phrase avant de craquer à nouveau ?

Pourquoi il est temps d’arrêter le massacre

Parce que la saison précédente a eu notre peau. Une saison 7 « anesthésiante », explique François sur Facebook, « molle du genou » pour Chantal… Les avis sont plutôt unanimes, cette saison 7 ne restera pas dans les annales. Si certains lui reprochent d’être ennuyeuse et répétitive au possible, d’autres s’agacent de la lente disparition de l’intrigue avec les zombies, ce qui est un comble pour une série intitulée « The Walking Dead ». En bref, la coupe est pleine et la vie est courte, tournons la page.

>> A lire aussi: «The Walking Dead», cinq pistes pour sauver la saison 7 (et la série?)

Parce que Negan n’est qu’une grosse supercherie. Après le Gouverneur, on attendait avec impatience à quelle sauce allaient être mangés Rick et ses amis. Un grand méchant qui a pris les traits de Negan, et de sa batte Lucille. Mais l’effet de surprise et le carnage passés, certains fans s’interrogent. « On a compris à qui on avait affaire avec Negan, estime Sabrina, ce n’est pas la peine de faire une saison entière avec un gars qui torture tout le monde et avec Rick qui pleure ». Car oui, Negan est très très méchant mais aussi très très prévisible, et très très caricatural. Et puis finalement, on se doute qu’il va bien finir par plier. Et après ? Un autre gros méchant prévisible viendra le remplacer ?

Parce que le suspense est morbide. Et il le devient de plus en plus. Car la question que l’on se pose tous avant chaque saison n’est autre que celle-ci : qui va mourir ? Un peu léger, non ? Et puis, attendre de découvrir lequel de nos personnages préférés va se faire éviscérer par un zombie ou trancher la gorge par Negan, ça devient un poil malsain...

Pourquoi ce ne serait pas une si mauvaise idée de s’y mettre 

Parce qu’à une époque c’était sympa. Ne soyons pas trop ingrats, si on en est arrivé jusque-là, c’est que The Walking Dead nous a tout de même donné du plaisir. Les personnages sont plutôt attachants, les zombies répugnants et effrayants, sans oublier les multiples retournements de situation… La série vaut tout de même le coup d’œil, en particulier pour les fans du genre.

Pour la saison 1. Elle ne contient que 6 épisodes, ce n’est pas trop engageant, ça meuble un dimanche après-midi pluvieux.

Pour se lancer un défi fou. C’est toujours excitant de se challenger.