#20MINUIT. Minuit, l’heure du stream pour les sériphiles, sérivores et sérimaniaco-dépressifs

NOCTURNE Les plateformes de streaming notent que leurs clients consomment beaucoup de séries entre minuit et six heures du matin…

Benjamin Chapon

— 

Allez, c'est l'heure de faire dodo, on lâche Netflix maintenant
Allez, c'est l'heure de faire dodo, on lâche Netflix maintenant — B.Chapon / 20 Minutes
  • Entre le boulot, la vie de famille ou les sorties entre amis, trouver un créneau pour regarder sa série préférée n’est pas toujours simple.
  • Selon Netflix, 15 % du visionnage mondial se fait entre minuit 6 heures de matin.
  • D’après la plateforme de streaming, les documentaires ont particulièrement la cote chez les visionneurs nocturnes.

20 Minutes est partenaire de la Conférence nationale de la vie nocturne qui se tient à Paris, jeudi et vendredi. A cette occasion, nous avons décidé de nous intéresser aux activités, pratiques, modes de consommation liés à la nuit.

Le défi de l’homme moderne tient en une équation : le rapport « temps libre » versus « nombre d’épisodes à regarder ABSOLUMENT. » Engrenages va débuter sa saison 6… Narcos a achevé sa saison 3… On attend le retour de The AffairWalking Dead n’est toujours pas mort.

Heureusement, l’homme moderne possède une arme redoutable à son service : la nuit. Passé minuit, quand les enfants dorment et que les potes sont rentrés chez eux pour « se reposer », nous avons huit longues heures devant nous pour rattraper tout ça. Ne niez pas, il y a eu des études sur le sujet.

>> A lire aussi. A la télé ou en DVD, certains aiment regarder les séries avec un an (un siècle) de retard

Pour Netflix, 15 % du visionnage mondial se fait entre minuit 6 heures de matin. Statistiquement, sur une saison de treize épisodes, vous en avez regardé au moins deux au milieu de la nuit… D’après la plateforme de streaming, les documentaires ont particulièrement la cote chez les visionneurs nocturnes.

Un prime time personnalisé

Pour Todd Yellin, vice président Produit chez Netflix, est responsable de l’algorithme de recommandation de la plateforme (celle qui vous fait enchaîner sur The Keepers quand vous avez fini la saison 3 de Fargo, pas de répit pour les braves). Selon lui, « cette mesure n’est pas vraiment signifiante. Il n’y a pas vraiment de genre de séries ou de types de visionneurs qui soient spécifiquement attachés à la nuit. Vous pouvez, à un moment, être très attaché à une série et la regarder passer minuit et, à un autre moment, passer plusieurs jours sans aller sur Netflix après 20 heures et profiter autrement de vos soirées. »

Débarquer au boulot avec une mine de déterré parce qu’on a absolument voulu rattraper la dernière saison de Walking Dead avant l’arrivée de la nouvelle n’est donc pas une fatalité. Selon une récente étude du New York Times, les fans de séries ont mûri ces dernières années et le binge-watching a reculé. Mieux, les adeptes du streaming se sont recréés des prime time bien à eux, selon leurs habitudes et savent mieux se restreindre.

Si votre prime time à vous reste coincé entre minuit et le lever du soleil, on ne peut rien pour vous.