La société SpaceX reporte le lancement vers l'ISS de sa capsule

© 2012 AFP

— 

La société américaine SpaceX a annoncé mardi le report à une date intéderminée du lancement de sa capsule Dragon vers la Station spatiale internationale (ISS), prévue le 7 février de Floride et qui doit être le premier vaisseau privé à s'amarrer à l'avant-poste orbital.
La société américaine SpaceX a annoncé mardi le report à une date intéderminée du lancement de sa capsule Dragon vers la Station spatiale internationale (ISS), prévue le 7 février de Floride et qui doit être le premier vaisseau privé à s'amarrer à l'avant-poste orbital. — MANDEL NGAN afp.com

La société américaine SpaceX a annoncé mardi le report à une date intéderminée du lancement de sa capsule Dragon vers la Station spatiale internationale (ISS), prévue le 7 février de Floride et qui doit être le premier vaisseau privé à s'amarrer à l'avant-poste orbital.

"Nous pensons qu'un petit nombre de choses nécessitent davantage de travail pour optimiser la sûreté et le succès de la mission", indique dans un bref communiqué la porte-parole de SpaceX, Kirtsin Brost Grantham.

"Nous travaillons actuellement avec la NASA pour déterminer une nouvelle date pour une tentative de lancement mais nous allons continuer à tester et à vérifier les données", poursuit-elle.

Dragon devra s'approcher de l'ISS et l'équipage de la station utilisera un bras robot pour permettre à la capsule de s'amarrer. L'engin spatial reviendra ensuite sur Terre avec un plongeon prévu dans le Pacifique au large de la Californie. En cas d'échec, SpaceX prévoit de renouveler la tentative.

"SpaceX a fait des progrès incroyables au cours des derniers mois pour préparer Dragon à sa mission", avait assuré début décembre Bill Gerstenmaier, le patron des opérations spatiales de la NASA qui assiste et finance SpaceX dans cette mission.

Mais il avait aussi prévenu qu'il restait encore "beaucoup" de travail avant le lancement de Dragon le 7 février 2012, qui pourrait de ce fait être différé.

Cette mission peut ouvrir "une nouvelle ère dans le transport commercial à destination" de l'ISS, avait ajouté le responsable de l'Agence spatiale américaine.

Ce lancement s'inscrit dans le cadre de la compétition dans laquelle sont engagés plusieurs groupes privés comme Boeing et Sierra Nevada pour proposer un engin spatial de transport susceptible de remplacer les navettes américaines qui ont pris leur retraite cette année.

SpaceX (Space Exploration Technologies), fondée et dirigée par l'homme d'affaires d'origine sud-africaine Elon Musk, qui a fait fortune dans l'internet, est devenue en décembre 2010 la première société privée à mettre une capsule sur orbite et à la ramener sur Terre.