Le satellite qui doit retomber sur Terre attendu vendredi

© 2011 AFP

— 

Le satellite américain qui doit retomber sur Terre est annoncé pour vendredi, a annoncé la Nasa mercredi sans pouvoir dire à quelle heure et à quel endroit l'engin pourrait rentrer en collision avec la planète bleue.

"L'entrée" du satellite dans l'atmosphère "est prévue le 23 septembre", annonce l'agence américaine sur son site internet. "Même s'il est trop tôt pour prévoir l'heure et l'endroit" où l'engin va arriver, "les prévisions sont en train d'être peaufinées", est-il ajouté.

Upper Atmosphere Research Satellite (UARS) est un satellite de la Nasa d'une dizaine de mètres pesant près de six tonnes. Il a été mis en orbite en 1991 par la navette Discovery pour étudier la haute atmosphère.

UARS a fini sa mission en 2005 et, faute de carburant, va donc retomber sur Terre le 23 septembre.

"Si une grande partie du satellite va se briser en de nombreux morceaux en entrant dans l'atmosphère, tous les débris ne vont pas brûler", avait expliqué la Nasa samedi en précisant qu'il était impossible de prévoir les lieux où ces débris tomberaient.

L'agence a indiqué que le satellite chuterait quelque part entre 57 degrés de latitude nord et 57 degrés de latitude sud, une superficie qui couvre une grande partie de la Terre.

Jusqu'ici, "il n'y a jamais eu d'accident provoqué par un engin spatial revenant dans l'atmosphère", a ajouté l'agence.