La Russie lance avec succès un satellite militaire

© 2011 AFP

— 

La Russie a lancé mercredi avec succès un satellite militaire, une opération qui avait été retardée de trois semaines après l'échec du lancement d'une fusée Proton, a indiqué l'Agence spatiale russe Roskosmos.

"Une fusée Proton-M lancée du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à 02H47 heure de Moscou (22H47 GMT mardi) a mis en orbite un satellite pour le ministère de la Défense", a précisé Roskosmos dans un communiqué.

La fusée doit se séparer de son étage supérieur "Briz-M" à 07H48 GMT -- une opération délicate qui a échoué par le passé -- a ajouté Roskosmos.

L'Agence spatiale avait suspendu temporairement le mois dernier tous les lancements de fusées Proton-M équipées d'un étage supérieur "Briz-M" après la perte d'un satellite de télécommunications le 18 août.

Six jours plus tard, un vaisseau cargo Progress transportant plusieurs tonnes de matériel et de nourriture pour approvisionner la Station spatiale internationale (ISS) s'était écrasé 325 secondes après son décollage du cosmodrome de Baïkonour, à la suite d'une défaillance de moteurs.

En conséquence, plusieurs lancements de fusées Soyouz ont été reportés, le prochain vol habité ayant été fixé au 14 novembre.

Soyouz est le seul vecteur de vols habités vers l'ISS depuis la retraite des navettes américaines cet été.

Le satellite militaire russe devait initialement être lancé le 31 août.