Un tir de la fusée Ariane 5 programmé pour le 5 août

© 2011 AFP

— 

Un nouveau tir de la fusée européenne Ariane 5, prévu initialement le 1er juillet mais interrompu alors en raison d'une anomalie, est programmé pour vendredi 5 août pour lancer depuis Kourou (Guyane française) deux satellites de télécommunications, a annoncé jeudi Arianespace.

Le 203e tir de la fusée européenne depuis le Centre spatial guyanais avait dû être reporté en raison d'une anomalie détectée durant le compte à rebours, 1 minute et 47 secondes avant l'allumage des moteurs d'Ariane.

Travaux de remise en état terminés

Un problème avait été détecté sur une vanne d'ouverture de l'alimentation du moteur en hydrogène liquide et la société Arianespace a dû procéder à son remplacement avant de pouvoir procéder à un nouveau tir.

«Les travaux de remise en état et les vérifications effectuées sur le lanceur Ariane 5 ECA étant à présent terminés, Arianespace a décidé de reprendre les opérations de chronologie du vol VA203», indique la société dans un communiqué.

Pour ce quatrième vol de l'année, Ariane doit mettre sur orbite deux satellites de télécommunications, Astra 1N (opérateur luxembourgeois SES Astra) et BSAT-3c/JCSAT-110R (opérateurs japonais B-SAT Corporation et SKY Perfect JSAT Corporation).

Astra 1N offrira des services de télédiffusion directe DTH (Direct-to-Home) sur toute l’Europe avec une durée de vie opérationnelle d’environ 15 ans. Quant à BSAT-3c/JCSAT-110R, d'une durée de vie de 16 ans, il est optimisé pour fournir sur tout l'archipel japonais des liaisons de télévision directe depuis son orbite géostationnaire.