L'astéroïde 2011 MD frôle la Terre et continue sa route

ESPACE Il est passé à 12.000 km au-dessus de l'océan Atlantique...

P.B.

— 

L'astéroïde MD 2011 (trait lumineux), de passage à 12.000 km dans le ciel au-dessus de l'Atlantique, le 27 juin 2011.
L'astéroïde MD 2011 (trait lumineux), de passage à 12.000 km dans le ciel au-dessus de l'Atlantique, le 27 juin 2011. — OBSERVATOIRE DE REMANZACCO

Les grands anxieux peuvent respirer: l'astéroïde 2011 MD n'a fait que frôler la Terre, lundi soir, avant de continuer sa route dans l'espace intersidéral. Le petit corps céleste (entre 5 et 20 mètres, selon les estimations) a gardé ses distances: au plus proche, il est passé au-dessus de l'Atlantique à 12.000 km. Un tel phénomène se produit environ une fois tous les six ans, selon la Nasa. On peut le voir sur la photo (trait de faible intensité), immortalisé par l'équipe de l'observatoire de Remanzacco, en Italie.

A titre de comparaison, la Station spatiale internationale se trouve à 400 km en orbite. L'astéroïde aurait pu causer des dégâts sur des satellites (ceux situés en orbite géostationnaire sont situés à 30.000 km d'altitude). Mais compte-tenu de l'immense volume et du –relatif– faible nombre des engins humains en orbite, les probabilités étaient extrêmement faibles.

Et s'il avait frappé la Terre? Pas de danger non plus: du fait de sa petite taille, il se serait sans doute intégralement consumé dans l'atmosphère. L'astéroïde qui a vraisemblablement causé l’extinction des dinosaures, il y a 65 millions d'années, mesurait, lui, 10 km de diamètre, selon les estimations.