Premier vol international d'un avion solaire

Reuters
— 

Le Solar Impulse, avion fonctionnant à  l'énergie solaire, a entamé vendredi un vol international inédit avec  pour mission de démontrer le potentiel d'un mode de transport aérien non  polluant.

L'aéronef a décollé ce vendredi matin de l'aérodrome de Payerne, dans  l'ouest de la Suisse, et devait atterrir à Bruxelles douze heures plus  tard.

«L'objectif est de démontrer ce que nous pouvons faire avec la  technologie existante en matière d'énergies renouvelables et d'économies  d'énergie», a déclaré par téléphone à Reuters le cofondateur du projet  et pilote du prototype, André Borschberg, à mi-parcours de son vol.

Le projet Solar Impulse a débuté en 2003 avec un budget décennal de  90 millions d'euros et a bénéficié du concours d'ingénieurs du fabricant  d'ascenseurs suisse Schindler et de chercheurs du groupe chimique belge  Solvay.

Vitesse moyenne de 70 km/h

L'avion, qui requiert 12.000 cellules solaires, avait effectué son  premier vol en avril 2010. Trois mois plus tard, il réussissait un vol  nocturne de 26 heures, ce qui représentait une durée record pour un  appareil à propulsion solaire.

Solar Impulse progresse à une vitesse moyenne de 70 km/h. Le vol de  vendredi, le cinquième du projet, a débuté à 06h40 GMT et l'atterrissage  devrait avoir lieu à 19h00 GMT.

Les précédents n'avaient pas dépassé les frontières de la Suisse. Un  prototype de plus grande taille est censé effectuer un vol autour du  monde en 2013.