La région Midi-Pyrénées championne de la recherche en France

© 2011 AFP

— 

Midi-Pyrénées est la région de France qui consacre le taux le plus important de son produit intérieur brut (4,2%) aux dépenses de Recherche et Développement, selon les chiffres 2007 de l'Insee publiés mercredi à Toulouse.

Midi-Pyrénées devance l'Ile-de-France (2,9% de son PIB) et Rhône-Alpes (2,5%), et se place largement au-dessus de la moyenne nationale (2,1%). Elle occupait en 2006 la 8e place sur 271 régions au sein de l'Union européenne, a précisé lors d'un point de presse Laurent Bisault, chargé d'études à l'Insee.

De plus, "l'effort de recherche s'intensifie en Midi-Pyrénées, au contraire de ce que l'on constate dans les principales autres régions françaises", où l'on note par exemple une régression en Ile-de-France et une stabilisation en Rhône-Alpes ou en Provence-Alpes-Côtes d'Azur.

Ainsi, les dépenses de recherche en entreprise ont plus que doublé entre 2001 et 2007 en Midi-Pyrénées, quand elles n'ont augmenté que de 19% au niveau national.

En 2008, a indiqué pour sa part le délégué régional à la recherche et à la technologie Roland Morancho, la région comptait 26.560 personnels travaillant dans la recherche, et occupait le 3e rang en France pour le nombre de chercheurs (17.820), soit 7,9% du nombre total pour la France.

Parmi ces chercheurs, 11.300 travaillaient dans le privé et 6.520 dans le public, a-t-il ajouté.

En fait, souligne l'Insee dans son rapport, la recherche en Midi-Pyrénées est portée par de très grosses entreprises, notamment dans l'aéronautique et le spatial comme EADS ou Thales. Ces secteurs emploient dans la région 51% des chercheurs en 2007 contre seulement 25% en 2001.

En six ans, affirme l'Institut, les dépenses en recherche dans ces secteurs ont "augmenté de 166% en Midi-Pyrénées, contre 24% en France".

Parmi les autres locomotives régionales figurent l'industrie pharmaceutique (Groupe Fabre...), la fabrication de machines et appareils électriques ou celle d'instruments de précision et d'optique.

Midi-Pyrénées compte enfin quatre pôles de compétitivité: Cancer-bio-santé, Aéronautique-Espace-Systèmes embarqués (Aerospace Valley), Agrimip Innovation pour l'agriculture et un pôle Eau.