L'Inde lance trois satellites à partir d'une seule fusée

© 2011 AFP

— 

L'Inde a placé en orbite mercredi trois satellites lancés à partir d'une seule fusée, une nouvelle mission qui s'inscrit dans le cadre du programme spatial ambitieux du pays.

Le principal satellite lancé du site de Sriharikota, à environ 80 km au nord-est de Chennai (sud), est un satellite indien Remote-Sensing (IRS) de télédétection Recourcesat-2 qui aura pour mission d'étudier les effets de la vie humaine sur les ressources naturelles de la Terre.

La fusée a également lancé un satellite indo-russe pour étudier les étoiles et l'atmosphère ainsi qu'une sonde spatiale construite par l'université technologique de Nanyang, basée à Singapour.

"La mission Resourcesat-2 est réussie", a déclaré K. Radhakrishnan, directeur de l'organisation indienne de recherche spatiale (ISRO) à l'issue du placement en orbite des trois satellites, à 822 km au dessus de la Terre.

Le succès de cette mission est un soulagement pour les responsables du programme spatial de l'Inde, qui avaient vu leurs ambitions mises à rude épreuve en décembre 2010 lorsqu'une fusée s'était écrasée au décollage en direct à la télévision.

L'Inde s'est engagée en 1963 dans un programme spatial destiné à réduire sa dépendance vis-à-vis de pays tiers pour le lancement de ses satellites.

Le pays a fait son entrée sur le marché international des lancements commerciaux avec la mise en orbite en 2007 d'un satellite italien. En janvier 2008, une fusée indienne avait lancé un satellite espion israélien.

L'Inde veut lancer sa première mission lunaire en 2016 grâce à un financement public d'environ 2,8 milliards de dollars.