Des spermatozoïdes de souris fabriqués in vitro

SANTE Un espoir pour traiter certains cas d'infertilité masculine...

P.B.

— 

Fécondation d'un oeuf par des spermatozoïdes.
Fécondation d'un oeuf par des spermatozoïdes. — University of Colorado

Il s'agit d'une première. Des chercheurs de l'université Yokohama ont réussi à fabriquer des spermatozoïdes de souris en laboratoire, grâce à des cellules souches prélevées dans le tissus testiculaire. L'avancée, détaillée dans le magazine Nature, est vue par de nombreux experts comme une étape clé pour lutter contre l'infertilité masculine.

Ils ont d'abord prélevé des cellules souches spermatogoniales via une biopsie. Ils les ont ensuite cultivées in vitro, notamment avec des composés chimiques pour simuler l'environnement existant à l'intérieur des testicules. Enfin, ils ont fécondés des œufs, obtenant 12 souriceaux en parfaite santé. Ces derniers ont ensuite pu donner naissance à une nouvelle génération, sans assistance.

Questions éthiques

Une telle méthode pourrait en théorie fonctionner chez l'homme adulte. Selon les chercheurs, ces cellules sont en effet présentes, même chez les individus stériles. Reste que de nombreux pays ont des lois éthiques qui pourraient potentiellement bloquer une telle expérience chez l'homme.

Autre application potentielle: les patients touchés par un cancer qui subissent une chimiothérapie avant la puberté. L'idée serait de prélever du tissus testiculaire avant le traitement, puis de le congeler, pour une éventuelle utilisation future.