Sciences

Les biologistes privés de Pokémon

La société Nintendo vient de menacer de poursuites une équipe de chercheurs en biologie moléculaire qui utilisaient le nom « Pokémon » (acronyme de POK Erythroid Myeloid ONtogenic) pour désigner une famille de gènes impliqués dans la genèse des cancers.

La société Nintendo vient de menacer de poursuites une équipe de chercheurs en biologie moléculaire qui utilisaient le nom « Pokémon » (acronyme de POK Erythroid Myeloid ONtogenic) pour désigner une famille de gènes impliqués dans la genèse des cancers. L’éditeur de jeux vidéo ne voulait pas qu’on associe ses personnages fétiches avec le cancer... Les scientifiques utiliseront donc dorénavant la dénomination officielle : Zbtb7.