Ovni: 8.500 documents secrets publiés par les autorités britanniques

SCIENCES Un florilège de photos et de témoignages remontant aux années 50...

P.B.
— 
Un phénomène étrange photographié par un pilote britannique retraité de la Royal Air Force, au Sri Lanka, en 2004.
Un phénomène étrange photographié par un pilote britannique retraité de la Royal Air Force, au Sri Lanka, en 2004. — The National Archives

Ils ont la forme d'un «doughnut» ou d'un «cigare», sont accompagnés d'une «lueur étrange» ou d'un «grand fracas»... Les ovnis sont parmi nous. Ou c'est du moins ce dont sont persuadés les milliers de britanniques qui ont envoyé photos, croquis et témoignages aux autorités depuis plus de 50 ans.

Jeudi, une nouvelle vague de 8.5000 documents jusqu'ici classés «confidentiel» a été déclassifiée et publiée sur le site des Archives nationales. Un individu raconte comment il a, selon lui, été enlevé par les extraterrestres. Un pilote retraité de l'Air Force a, lui, pris une photo d'un halo lumineux (ci-dessus), au Sri Lanka, en 2004, et demandé à ses supérieurs d'enquêter.

Selon la BBC, il est cependant «clair que le gouvernement ne croit pas que le Royaume-Uni ait reçu la visite d'extra-terrestres». Malgré tout, on trouve parmi les documents des lettres d'un bureau spécial du ministère de la Défense chargé de répondre aux citoyens inquiets. En 1979, les ovnis se sont même invités jusqu'au Parlement, pour un débat agité.

Un canular mobilise l'armée

En 1967, la menace d'un scénario à la «Guerre des Mondes» a été prise très au sérieux, avec une mobilisation, pendant plusieurs heures, de l'armée après la découverte de six soucoupes volantes. Il s'agissait en fait d'un canular de plusieurs étudiants.

Au final, les documents ne contiennent pas vraiment de détails croustillants pour satisfaire les théoriciens du complot. Sauf un détail: certains rapports sur le plus célèbre «incident» dans le ciel britannique, dans la forêt de Rendlesham, en 1980, ont disparu. La vérité est peut-être ailleurs...