La Nasa reporte le lancement de la navette Discovery à février

© 2010 AFP

— 

Le lancement de la navette américaine Discovery pour son ultime mission vers la Station spatiale internationale (ISS), prévu mi-décembre, a été reporté au mois de février, en raison de problèmes techniques, a annoncé vendredi la Nasa.

La prochaine tentative de lancement pourrait avoir lieu le 3 février, ont indiqué des responsables de la mission lors d'une conférence de presse.

Si aucune fenêtre de tir ne peut être trouvée début février, le lancement de Discovery pourrait intervenir à la fin de ce mois, voire en avril.

La Nasa avait initialement renoncé au lancement de Discovery le 5 novembre en raison d'une fuite d'hydrogène lors du remplissage du réservoir externe. Des craquelures avaient également été découvertes sur cette pièce, entraînant d'autres reports.

"Quand cet incident est survenu, nous nous attendions à mettre le doigt sur un problème évident", a expliqué John Shannon, directeur du programme de la navette. Mais "nous n'avons pas découvert l'origine de ce problème, malgré l'enquête en cours".

"Je suis très confiant quant au fait qu'il s'agit d'un problème soluble", a assuré M. Shannon.

Discovery, qui emportera six astronautes, doit livrer un module de fret multifonctionnel, baptisé Leonardo, afin d'offrir à l'ISS un volume supplémentaire de stockage et mener des expériences scientifiques.

Elle acheminera aussi dans sa soute le premier robot humanoïde à voler dans l'espace (R2) qui aidera les astronautes dans leurs tâches quotidiennes à bord de l'ISS.

Le vol de Discovery, d'une durée de onze jours, sera le 39e et dernier pour cet orbiteur, le plus vieux de la flotte américaine. Ce lancement sera officiellement l'avant-dernier vol d'une navette américaine avant que les trois orbiteurs soient envoyés au musée en 2011.

Le dernier vol devait être effectué par Endeavour fin février, mais le report du lancement de Discovery repousse cette mission au mois d'avril.

Un lancement supplémentaire pourrait toutefois avoir lieu en 2011 si le Congrès débloque les fonds.

Les responsables de la Nasa ont déclaré vendredi que les reports des missions de Discovery et Endeavour ne devraient pas avoir de conséquences sur le calendrier de cette dernière mission, baptisée STS 135.

"Nous pensons que pour l'éventuel lancement d'une mission STS 135, juin reste une date possible, sinon il y a d'autres possibilités au cours de l'été", a déclaré M. Shannon.

Une fois que les navettes seront à jamais clouées au sol, les Etats-Unis dépendront uniquement des capsules Soyouz russes pour acheminer leurs astronautes vers l'ISS le temps que des véhicule spatiaux commerciaux américains ou le successeur de la navette soient prêts à prendre la relève, probablement pas avant 2015.