Une sonde spatiale rapporte sur Terre des poussières d'astéroïde

Reuters

— 

Une sonde spatiale japonaise, qui a achevé son voyage il y a quelques mois, a rapporté sur Terre des particules prélevées à la surface d'un astéroïde, ce qui est une première dans l'histoire de l'astronomie, a annoncé mardi l'agence spatiale nippone (Jaxa)

 Les scientifiques espèrent que l'étude de ces particules permettra d'éclaircir certains mystères touchant à la formation du système solaire. On pense que les astéroïdes ont conservé leur état originel, contrairement à la surface terrestre, qui a été altérée par les changements atmosphériques, par l'eau et l'activité volcanique.
Une partie des échantillons prélevés seront distribués l'année prochaine à des scientifiques du monde entier, a fait savoir la Jaxa.