Retour sur Terre d'une capsule japonaise chargée de prélever un échantillon d'astéroïde

ESPACE Les scientifiques l'ont récupérée, mais ignorent encore si elle a mené à bien sa mission de 7 ans...

J. M. avec agence

— 

La sonde japonaise Hayabusa a largué sa capsule dans le désert australien, le 14 juin 2010.
La sonde japonaise Hayabusa a largué sa capsule dans le désert australien, le 14 juin 2010. — REUTERS/Ho New

Qu'est-ce qui fait la taille d'un ballon de basket et qui s'est écrasée dans le désert australien? C'est la capsule larguée par la sonde japonaise Hayabusa, qui a été récupérée ce lundi, après un périple long de 7 années dans l'espace. Avant de rentrer au bercail, celle-ci s'était posée sur un astéroïde. Et si tout va bien, elle devrait même en rapporter un échantillon.

C'est la première fois dans l'histoire spatiale qu'une sonde revient sur Terre après être entrée en contact avec un astéroïde. Mais Hayabusa a rencontré de nombreux problèmes techniques au cours de sa mission, en raison notamment de la faible gravité présente à la surface de l'astéroïde. Et le doute plane sur la réelle présence d'échantillons dans la capsule.