Super Lune des moissons : Comment profiter du phénomène ce vendredi soir ?

espace C’est la quatrième et dernière Super Lune de l’année 2023, après celles des mois de juillet et août

20 Minutes avec agence
— 
Une Super Lune. Illustration
Une Super Lune. Illustration — xavier FRANCOLON/SIPA

C’est la dernière fois de l’année qu’une Super Lune illuminera le ciel. Ce vendredi soir, c’est au tour de la « Super Lune des moissons » de faire son apparition au milieu des étoiles, rapporte TF1 Info. Les trois autres ont eu lieu cet été, aux mois de juillet et d’août. Et pour profiter de la prochaine, il faudra patienter jusqu’à l’été prochain.

Pourquoi cette dernière Super Lune a-t-elle été baptisée ainsi ? Selon le site de la NASA, l’appellation « Lune des moissons » fait référence à la pleine lune qui se produit le plus près du début de l’automne. Pour en connaître l’origine, il faut remonter à l’époque où, avant l’arrivée de l’électricité, les agriculteurs dépendaient de la lumière du satellite pour effectuer les récoltes jusque tard dans la nuit. En effet, la lumière de la Lune était particulièrement intense en automne, lorsque les récoltes sont le plus importantes.

C’est quoi, une Super Lune ?

Comme le rappelle la NASA, la Lune tourne autour de la Terre en suivant une ellipse, un ovale qui la rapproche et l’éloigne de la Terre. Le point le plus éloigné de cette ellipse est appelé l’apogée, et le plus proche le périgée. Ainsi, lorsqu’une pleine une apparaît au périgée, elle est légèrement plus brillante et semble plus grande qu’une pleine lune normale : c’est la Super Lune.

Ce vendredi, la distance entre la Lune et la Terre sera donc inférieure à la « normale », d’environ 355.000 km contre une moyenne de 382.900 km, précise BFMTV. C’est pour cela que la Lune apparaîtra plus grande, même s’il ne s’agit que d’un effet d’optique. Pour profiter de ce spectacle de la nature, munissez-vous si possible d’un instrument d’observation, et privilégiez un endroit éloigné de toute pollution lumineuse.