Des momies avec une langue en or découvertes sur un site archéologique en Egypte

DECOUVERTE Ces langues dorées auraient pu permettre aux momies de converser dans l’au-delà avec Osiris

20 Minutes avec agences
— 
La momie de Toutankhamon, exposée en Egypte. (Illustration)
La momie de Toutankhamon, exposée en Egypte. (Illustration) — Amr Nabil/AP/SIPA

Des archéologues ont fait une découverte inattendue dans la nécropole de Quweisna (ou Quesna), dans le delta central du Nil (Egypte). Ils ont trouvé plusieurs momies antiques avec des éclats d’or sur la langue, rapporte Science Alert relayé par GEO.

Ces momies se trouvaient dans une extension, découverte récemment, du complexe archéologique mis au jour en 1989. Il aurait été occupé entre 300 avant J.-C. et 640 après J.-C. D’autres corps ont été enterrés à travers trois périodes différentes durant l’Egypte ancienne.



Des découvertes similaires l’année passée

Lors de nouvelles fouilles, les chercheurs ont ainsi découvert plusieurs squelettes avec des os émaillés d’or, tandis que d’autres avaient été enterrés aux côtés de scarabées en or et de fleurs de lotus. Ces langues dorées restent une énigme pour les archéologues, même si d’autres découvertes similaires ont déjà été faites par le passé.




Début 2021, sur un site vieux de 2.000 ans, des chercheurs avaient mis au jour un crâne avec un ornement brillant en forme de langue au niveau de la bouche. En fin d’année, un homme, une femme et un enfant momifiés avaient été découverts avec des langues dorées.

Se faire bien voir d’Osiris

Plusieurs explications sont possibles pour cette coutume visiblement répandue. Selon le ministère du Tourisme et des Antiquités, l’or pourrait avoir été placé là par les embaumeurs pour assurer aux morts un voyage sans encombre dans l’au-delà. En effet, dans l’Egypte ancienne, une langue d’or était nécessaire pour se faire bien voir du dieu de l’au-delà, Osiris.

Aussi appelé « Seigneur du silence », Osiris détestait apparemment le bruit. Durant les rites funéraires, le silence était imposé. Des chercheurs suggèrent donc qu’une langue parsemée d’or aurait pu permettre aux défunts de s’entretenir avec Osiris sans émettre de son.