Chine : Des empreintes de dinosaures vieilles de 100 millions d’années repérées dans un restaurant

SCIENCES Un client amateur de paléontologie a eu l’œil attiré par les traces au sol

20 Minutes avec agence
Les pas sont ceux de deux dinosaures de type sauropodes d'environ 8 m de long. Photo d'illustration.
Les pas sont ceux de deux dinosaures de type sauropodes d'environ 8 m de long. Photo d'illustration. — WikiImages / Pixabay

Voilà une découverte que l’on ne s’attend pas à faire lorsque l’on est attablé en terrasse. A Leshan, dans la région du Sichuan (Chine), des empreintes datant d’il y a 100 millions d’années ont été découvertes par hasard par le client d’un restaurant. Celui-ci a remarqué de grosses porosités sur le sol de la cour extérieure, raconte CNN. Il s’agissait en fait d’empreintes de dinosaures.

Malgré l’environnement urbain, elles ont été miraculeusement préservées. Avant l’ouverture du restaurant il y a un an, l’espace était en effet occupé par un élevage de poulets. La terre et le sable recouvrant le sol ont permis de préserver les empreintes. Elles ont été laissées par deux sauropodes, des dinosaures immenses au long cou qui devaient mesurer environ 8 m Ces quadrupèdes herbivores ont vécu au début du Crétacé.

La paléontologie intéresse de plus en plus

Le propriétaire du restaurant a décidé de préserver cette trouvaille en la protégeant avec un petit hangar et des barrières. Le paléontologue Lida Xing a confirmé la nature de la découverte et l’espèce concernée grâce à un scanner 3D le 16 juillet dernier. Il s’est félicité de l’intérêt croissant pour la paléontologie en Chine, qui a permis au client de repérer l’empreinte.

« Il y a dix ans, personne ne m’envoyait de photos d’éventuels fossiles ou empreintes de dinosaures. Aujourd’hui j’en reçois un certain nombre de la part de citoyens lambda, et j’ai l’occasion de confirmer la présence de traces plusieurs fois par an », a commenté Lida Xing. Ces découvertes sont d’autant plus remarquables que l’urbanisation croissante du pays les rend de plus en plus rare.