Ariane 6 ne décollera pas en 2022, annonce l’Agence spatiale européenne

ESPACE L’Agence spatiale européenne a annoncé un nouveau report du lancement de la nouvelle fusée Ariane 6, qui devrait finalement faire son premier vol en 2023

avec agence
Représentation de la future Ariane 6.
Représentation de la future Ariane 6. — David Ducros/AP/SIPA

Initialement prévu pour l’année 2020, le lancement de la nouvelle fusée européenne Ariane 6 a été décalé à 2021, puis à 2022 et maintenant à 2023. C’est le patron de l’Agence spatiale européenne (ESA) Josef Aschbacher qui a annoncé la nouvelle lundi lors de son passage dans l’émission HARDtalk sur la BBC, rapporte Numerama.


Aucun test effectué sur le pas de tir

Cependant, l’ESA n’a pas encore précisé quand pourrait avoir lieu ce lancement au cours de l’année 2023. Le patron de l’agence spatiale n’a donné aucune date ni période, ce qui signifie que l’Europe va encore devoir faire quelque temps avec la fusée Ariane 5. Cette dernière est en parfait état de fonctionnement, mais elle commence à vieillir et elle est surtout relativement coûteuse à l’utilisation.

L’Agence spatiale européenne n’a pas donné les raisons qui l’ont poussée à reporter une nouvelle fois le lancement d’Ariane 6. Les deux étages de la fusée sont bien arrivés en Guyane en début d’année 2022, mais l’engin n’a pas encore pu effectuer de tests sur le pas de tir. « Les systèmes de déconnexion des lignes cryogéniques d’Ariane 6 réussissent les tests clés », a seulement déclaré l’ESA lundi. À noter que les premiers reports, en 2020 et 2021, étaient liés à la pandémie qui avait fortement perturbé le chantier d’Ariane 6.