Voyager 1 : La Nasa cherche à comprendre ce qui cloche avec sa sonde spatiale

ESPACE Un sous-système de la sonde spatiale envoie des indications erronées

20 Minutes avec agence
— 
L'antenne de Voyager 1 reste malgré tout pointée en direction de la Terre. Photo d'illustration.
L'antenne de Voyager 1 reste malgré tout pointée en direction de la Terre. Photo d'illustration. — NASA/Sipa

Lancée il y a 44 ans, la sonde Voyager 1 poursuit sa route à travers l’espace intersidéral. Mais, la Nasa a révélé sur Twitter ce jeudi qu’elle enquêtait sur « un mystère » qui concerne la célèbre sonde spatiale.



Voyager 1 est à 23,3 milliards de kilomètres de la Terre mais cette lointaine distance ne l’empêche pas d’envoyer de précieuses données scientifiques. Les ingénieurs de l’agence spatiale américaine peuvent aussi continuer à lui envoyer des commandes à exécuter. Mais ils rencontrent actuellement un problème avec l’AACS (pour « attitude articulation and control system »). Ce dispositif permet de contrôler l’orientation de la sonde, explique Numerama, mais aussi de diriger l’antenne. Celle-ci doit en effet être toujours orientée vers notre planète.

Pas de problème sérieux

« Tous les signes suggèrent que l’AACS fonctionne toujours, mais les données de télémesure qu’il renvoie ne sont pas valides », a constaté la Nasa. Ce problème n’a pour l’instant eu aucune conséquence sérieuse. Le système de protection contre les pannes ne s’est pas mis en branle. Dans ce cas, seules les activités primordiales de la sonde seraient opérationnelles. La Nasa s’est félicitée de voir que « le signal de Voyager 1 ne s’est pas affaibli non plus, ce qui suggère que l’antenne à gain élevé reste dans son orientation prescrite avec la Terre ».

Les ingénieurs vont poursuivre leurs examens. En attendant, ils s’adaptent. Compte tenu de la distance qui sépare Voyager 1 de la base, une commande met deux jours à être envoyée et reçue en retour. La Nasa est bien consciente que la sonde approche les 45 ans d’ancienneté et qu’elle peut tomber en panne à tout moment.