La Réunion : 83 % du patrimoine génétique de la vanille locale identifié

SEQUENCAGE De précédents travaux avaient séquencé 30 % du patrimoine génétique seulement

20 Minutes avec agence
— 
La vanilla planifolia avait déjà été étudiée par d'autres généticiens dans le passé. Photo d'illustration.
La vanilla planifolia avait déjà été étudiée par d'autres généticiens dans le passé. Photo d'illustration. — bineshab / Pixabay

Un consortium public privé, incluant l’Université de La Réunion et le pôle de protection des plantes du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), a travaillé sur le patrimoine génétique de la vanille. Après quatre années de recherche, les spécialistes ont réussi à identifier 83 % de l’ensemble des gènes de la vanilla planifolia, plus connu sous le nom de vanille réunionnaise.

59.000 gènes connus

Ce séquençage est le plus complet jamais effectué, rapporte La Première. Il se démarque en effet des premières recherches effectuées par des généticiens américains et chinois qui avaient mis au jour en 2020 30 % du patrimoine du végétal. La découverte des 59.000 gènes devrait permettre aux scientifiques d’améliorer la qualité de cette variété de vanille.

Les informations pourraient surtout aboutir à la création de types de vanille plus résistants aux maladies et aux aléas climatiques. Avec ce résultat, les chercheurs pourront également faire émerger de nouvelles variétés avec pour éventuel objectif de mieux correspondre aux exigences du secteur.