Ce serpent vieux de 308 millions d’années n’avait déjà plus de bras… mais encore deux jambes

ANIMAUX L’ancêtre de nos serpents actuels se déplaçait déjà grâce à son corps et non ses membres

20 Minutes avec agence
— 
Un serpent utilisé comme arme par destination (illustration).
Un serpent utilisé comme arme par destination (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Des chercheurs ont récemment découvert dans l’Illinois (Etats-Unis) le fossile d’un ancêtre du serpent moderne. Vieille de 308 millions d’années, cette trouvaille devrait permettre de comprendre comment ces animaux ont perdu leurs membres.

Le fossile possède en effet deux jambes, rapporte le HuffPost. « La découverte d’un fossile préhistorique de serpent dépourvu de membres antérieurs, mais conservant des membres postérieurs est une découverte invraisemblable », note un chercheur, coauteur de l’étude sur le sujet. « Elle révèle l’existence de variétés transitoires avant la perte totale des membres au cours de l’évolution. »



Des bras déjà disparus auparavant

Cette nouvelle espèce a été baptisée Nagini Mazonense. Ce serpent était relativement petit, pouvant atteindre 10 cm de long. Il était également dépourvu de construction osseuse au niveau des membres antérieurs. Pour les scientifiques, cela signifierait que l’évolution de cette espèce avait déjà fait disparaître les bras.

Concernant les jambes, l’animal avait semble-t-il quatre orteils sur chaque pied. Les chercheurs peinent encore à comprendre à quoi ces membres pouvaient bien servir, l’espèce possédant déjà « une locomotion basée sur le corps, comme le déplacement latéral ». Une « locomotion propulsée par les jambes » était donc probablement déjà une possibilité abandonnée par l’individu.