Egypte : Cinq nouvelles tombes découvertes sur le site de Saqqara, près des pyramides

ARCHÉOLOGIE Deux des tombeaux, à 6 m de profondeur, appartenaient à des femmes

20 Minutes avec agence
Le site de Saqqara en Egypte, le 14 novembre 2020.
Le site de Saqqara en Egypte, le 14 novembre 2020. — Nariman El-Mofty/AP/SIPA

Des archéologues ont découvert cinq tombes pharaoniques à Saqqara, dans la nécropole de Memphis (Egypte). Les tombes seraient « en bon état et érigées pour des hauts responsables », a indiqué le ministère du Tourisme et des Antiquités ce samedi.

Les tombeaux ont été découverts au nord-est de la pyramide du roi Merenré Ier, qui régna sur l’Égypte aux environs de 2.270 avant J-C, rapporte le HuffPost. Le site de Saqqara, connu pour sa pyramide à degrés du pharaon Djéser, est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il se trouve à une quinzaine de kilomètres au sud des pyramides de Guizeh.


Des tombes de hauts responsables

Dans un caveau, un sarcophage en calcaire et des décorations colorées représentant des scènes funéraires ont été découverts. Les archéologues ont également mis au jour trois autres tombes, construites 6 m sous terre. Deux appartiennent à des femmes, dont une était « l’unique responsable de la mise en beauté du roi », précise un communiqué. La dernière tombe, située à 7 m de profondeur, est dédiée à « Henu, intendant de la maison royale ».

En janvier 2021, de nouvelles découvertes archéologiques faites à Saqqara avaient déjà été dévoilées, dont une cinquantaine de sarcophages vieux de plus de 3.000 ans. L’Egypte espère pouvoir bientôt inaugurer le Grand musée égyptien près du plateau de Gizeh. Ce dernier pourrait relancer le tourisme, un secteur essentiel pour le pays après le Printemps Arabe et la pandémie de Covid-19.