Le fossile d’un « dragon des mers » de dix mètres mis à jour en Angleterre

PALEONTOLOGIE Le squelette presque complet d’un « dragon des mers » ayant vécu il y a 90 millions d’années a été retrouvé au hasard d’un chantier en Angleterre en février 2021

20 Minutes avec agence
Le squelette d'un ichtyosaure a été découvert à Rutland Water, en Angleterre.
Le squelette d'un ichtyosaure a été découvert à Rutland Water, en Angleterre. — Matt Power/Anglian Water/Bav Med/SIPA

En février 2021, un agent de la réserve naturelle de Rutland Waters, en Angleterre, a découvert au hasard d’un chantier d’aménagement un os. Pensant d’abord avoir retrouvé les restes d’un dinosaure, l’homme a en réalité mis au jour le squelette presque complet d’un ichtyosaure, un « dragon des mers » de dix mètres de long qui arpentait les océans il y a plus de 90 millions d’années, explique un article de la  BBC relayé par Le Point.

L’un des experts venus identifier le squelette a ainsi parlé de « l’une des plus grandes découvertes de l’histoire de la paléontologie britannique ». Il s’agit du plus grand squelette d’ichtyosaure jamais retrouvé en Grande-Bretagne. Cette créature marine vivait entre 250 millions d’années et 90 millions d’années avant notre ère et pouvait mesurer jusqu’à 25 mètres de long.


Retrouvé à 50 kilomètres des côtes

La présence du fossile à près de 50 kilomètres des côtes les plus proches s’explique par la présence d’un océan à l’endroit du parc à cette époque. Le lieu de découverte de ce squelette a néanmoins été qualifié de « très inhabituel » par l’expert.

Les paléontologistes ont ensuite dû attendre l’été 2021 pour procéder à l’extraction du fossile avec la plus grande précaution. Un soin tout particulier a notamment été apporté pour ne pas abîmer le crâne. La direction du parc est désormais à la recherche de financements afin de permettre au squelette de rester à Rutland Waters et d’être exposé au public.