Espace : La sonde Parker a touché le Soleil pour la première fois, annonce la Nasa

PROUESSE Le vaisseau spatial a survolé la plus haute atmosphère du Soleil le 28 avril dernier

avec agence
— 
Le Soleil vu depuis l'espace (illustration).
Le Soleil vu depuis l'espace (illustration). — NASA/AP/SIPA

Une performance incroyable et historique. La Nasa a annoncé ce mardi que la sonde Parker avait « touché » le  Soleil pour la première fois. Selon un communiqué de l’agence spatiale américaine, relayé par le Huffington Post, le vaisseau  spatial a survolé la couronne du Soleil soit la haute atmosphère de cette étoile. Cette prouesse a été réalisée le 28 avril dernier.



« Toucher le Soleil est un pas de géant pour l’humanité »

« Tout comme l’atterrissage sur la Lune a permis aux scientifiques de comprendre comment elle s’est formée, toucher le Soleil est un pas de géant pour l’humanité pour nous aider à découvrir des informations critiques sur notre étoile la plus proche et son influence sur le système solaire », affirme Nicola Fox, le directeur de la division des sciences héliophysiques de la Nasa. Ce voyage à travers la couronne solaire avait pour but de mesurer les fluctuations du champ magnétique et échantillonner des particules.

« En volant si près du Soleil, Parker Solar Probe détecte désormais les conditions dans la couche dominée magnétiquement de l’atmosphère solaire – la couronne – que nous n’avions jamais pu auparavant », explique l’astrophysicien Nour Raouafi, scientifique du projet Parker au Johns Hopkins Applied Physics Laboratory. Cette avancée scientifique va permettre aux spécialistes de tenter de percer certains mystères du Soleil, à l’instar de la différence de température entre la couronne et la photosphère. Il est déjà prévu que la sonde Parker retourne dès janvier 2022 au plus proche de notre étoile.