Aurore boréale, trou dans l’ISS… Thomas Pesquet revient sur ses expériences d’astronaute

ESPACE Chaque jour, « 20 Minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Thomas Pesquet avait droit à des repas de chefs dans l'ISS, mais pas d'alcool, Brut.
Thomas Pesquet avait droit à des repas de chefs dans l'ISS, mais pas d'alcool, Brut. — capture d'écran

Même s’il se prépare à aller sur la Lune, Thomas Pesquet est un homme comme tout le monde. Et si son séjour de six mois dans la Station spatiale internationale (ISS) est une expérience d’exception, elle reste atteignable par divers parcours. Attention, il faut tout de même être plutôt calme dans les situations dangereuses, comme lorsqu’il y a un trou dans l’ISS : « C’est comme dans un avion en haute altitude, mais en 100 fois pire. Même avec un petit trou, si on le laisse assez longtemps, il n’y a très rapidement plus d’air. »

Heureusement, la vie d’un astronaute n’est pas seulement remplie de dangers. Thomas Pesquet a aussi été témoin de choses magnifiques : « Un des trucs les plus chouettes que j’ai vu, c’était une aurore boréale. Elle était très forte, ça brillait de partout. On avait l’impression d’être au milieu, ça montait sur les côtés de la station : il y avait du vert, du rouge, c’était super beau. » L’astronaute Thomas Pesquet se livre dans la vidéo de notre partenaire Brut.